Nous suivre Info chimie

ICL étudie un projet en Namibie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe israélien a signé un protocole d'accord avec la société LLNP, filiale namibienne du groupe Leviev, pour un éventuel projet de phosphates en Namibie. Israel Chemicals (ICL) et LLNP mèneront une étude de faisabilité pour ce potentiel complexe de taille mondiale qui comporterait des unités en aval pour la production d'acide phosphorique de grade engrais, d'acide phosphorique blanc, d'engrais en vrac (MAP et DAP) et de fertilisants de spécialité. LLNP, qui dispose de compétences pour des forages sous-marins, détient les droits d'exploitation d'une mine de phosphates sous-marine, à proximité de la côte namibienne, avec des capacités estimées d'environ un milliard de tonnes. ICL indique que le site est également proche d'un port et d'un réseau ferroviaire et routier qui laisse entrevoir des avantages pour les exportations sur les marchés nord et sud américains, ainsi qu'en Afrique du Sud, de l'Est et de l'Ouest. L'étude de faisabilité nécessitera plusieurs mois avant une prise de décision. Aucun détail financier n'a été communiqué.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles