Nous suivre Info chimie

ICL s'engage avec Allana Potash pour un projet en Éthiopie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Israel Chemicals (ICL) a formé une alliance stratégique avec le groupe Allana Potash, coté à la Bourse de Toronto (Canada).

Selon les termes de l'accord signé, ICL s'est engagé à investir 23 millions de dollars (16,8 M€) dans le capital d'Allana Potash, ce qui lui permet de prendre une participation initiale de 16 % dans le capital, avec des options pour monter jusqu'à 37 % au cours des 36 prochains mois. Cette prise de participation permet à ICL de soutenir financièrement et de s'engager dans le projet de l'implantation d'un complexe de potasse à Danakhil, dans le nord-est de l'Éthiopie. Sur place, Allana Potash prévoit de disposer de capacités de 1 million de tonnes par an de potasse d'ici cinq ans.

L'accord signé entre les deux parties octroie à ICL un droit d'achat et de commercialisation d'une partie des futurs volumes éthiopiens, tandis que le groupe israélien s'est engagé à fournir un support technique pour le développement et la gestion des opérations du futur complexe. ICL, qui détient des capacités actuelles de plus de 5 Mt/an en Israël, en Espagne et au Royaume-Uni, cherche à accroître ses réserves et ses sites de production, tout en ciblant principalement les marchés émergents. Depuis Danakhil, le groupe entrevoit un renforcement de ses activités d'engrais sur les marchés africains, ainsi qu'en Inde et en Asie du Sud-Est. Car Allana Potash construit par ailleurs un terminal à Djibouti pour de futures exportations à travers l'Océan indien. Allana Potash développe également un projet de potasse en Argentine, mais se concentre d'abord sur l'Éthiopie pour son premier futur complexe.

Résultats en baisse pour ICL

Le groupe israélien a publié des résultats en retrait pour son exercice 2013. Le chiffre d'affaires ressort à 6,27 Mrds $ contre 6,47 Mrds $ un an plus tôt, en raison de prix de vente plus faibles. Le résultat opérationnel, en baisse de 29 % sur un an, à 1,1 Mrd $, et le bénéfice net, en chute de 37 %, à 819 M$, ont souffert notamment de charges exceptionnelles relatives à la restructuration d'une filiale d'ICL et à des niveaux de taxation plus élevés en Israël.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Le 28 juillet, le chimiste allemand BASF publiait ses résultats pour le premier semestre 2021. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 39,2 milliards d’euros, avec une augmentation de 33 % par rapport au premier[…]

28/07/2021 | RésultatsActualités
Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Plus d'articles