Nous suivre Info chimie

Idemitsu et Mitsui renoncent à leur complexe américain d'alpha-oléfines linéaires

Julien Cottineau

C’est le géant américain Dow qui a vendu la mèche.

Les chimistes japonais Idemitsu Kosan et Mitsui & Co ont décidé de ne pas concrétiser la constitution d’une coentreprise américaine visant la construction d’un complexe d’alpha-oléfines linéaires aux Etats-Unis. Les deux partenaires avaient lancé une étude de faisabilité détaillée au printemps 2013. Le projet portait sur un complexe d’une capacité de 330 000 tonnes par an qui devait être mis en service à l’horizon 2016, et une enveloppe de plus de 800 millions d’euros avait été évoquée dans la presse lors de l’annonce. Les médias américains avaient également dévoilé l’an dernier que le projet aurait pu être implanté sur le site du complexe de Dow à Freeport, au Texas  Lors de l’annonce du projet, Idemitsu Kosan et Mitsui & Co avaient officialisé la signature d’un contrat avec le géant pétrochimique américain à la fois pour assurer l’alimentation en éthylène du complexe, et pour la fourniture en aval d’alpha-oléfines linéaires pour alimenter en co-monomères les productions de matières plastiques de Dow dans le Golfe du Mexique.

De son côté, le groupe américain a expliqué que malgré l’annulation du contrat d’approvisionnement avec Idemitsu Kosan et Mitsui & Co, ses projets d’extension à Freeport, comme notamment la construction d’un vapocraqueur sur base éthane de plus de 1 Mt/an d’ici 2017, n’étaient pas remis en question. Son approvisionnement en alpha-oléfines linéaires restera donc pour l’heure inchangé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles