Nous suivre Info chimie

Ineos ABS intégré à Styrolution en Amérique

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le pétrochimiste européen a annoncé l'intégration prochaine de sa filiale Ineos ABS dans le périmètre de Styrolution en Amérique du Nord. Le projet doit se finaliser avant la fin 2015. Ineos prévoit une fusion incluant le marketing, la commercialisation, le service client, la supply chain, la R&D, la passation de marchés, les ressources humaines et la production. Les objectifs de cette intégration sont de faire face au marché et de répondre aux besoins de manière unique et unifiée, avec une offre plus lisible et plus harmonisée, et de bénéficier des meilleures pratiques des activités actuelles. Ineos ABS se revendique le plus grand producteur de copolymères styrène-acrylonitrile (SAN) en Amérique du Nord, et le n°2 local de copolymères acrylonitrile-butadiène-styrène (ABS). Ineos ABS a été fondé en 2009 lorsque Ineos avait repris les parts de Lanxess dans leur coentreprise Lustran Polymers en 2007. L'activité avait été héritée de Bayer, qu'il l'avait acquise auprès de Monsanto en 1996. Les productions de Monsanto, démarrées en 1951, avaient été consolidées sur le site unique d'Addyston, dans l'Ohio (États-Unis), seul site de production d'Ineos ABS aujourd'hui. De son côté, Styrolution est aux seules mains d'Ineos depuis l'an dernier, lorsque le groupe avait repris les 50 % de parts de BASF dans cette coentreprise. En 2013, ce géant des styréniques a enregistré un chiffre d'affaires de 5,8 Mrds €. Ses principales productions concernent l'ABS, le polystyrène, et le styrène monomère. Styrolution recense 3 200 salariés dans le monde et dispose de 17 sites de production dont sept en Amérique du Nord (cinq aux États-Unis), six en Europe, (notamment en Allemagne (Ludwigshafen, Schwarzheide, Cologne) mais aussi en Belgique, en Suède et en France avec l'usine de Wingles (Pas-de-Calais), et de quatre en Asie (deux en Inde, et des complexes en Thaïlande et en Corée du Sud).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles