Nous suivre Info chimie

Ineos voit plus grand au Texas

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Ce ne seront finalement pas des capacités de 350 000 tonnes par an mais de 420 000 t/an. Ineos a annoncé un projet supérieur de 20 % pour renforcer ses capacités d'alpha-oléfines linéaires (LAO). Le pétrochimiste européen a officialisé le 16 mai sa décision définitive d'investir sur son site de Chocolate Bayou, au Texas (États-Unis). En novembre 2018, date fixée pour la mise en service de cette future usine de taille mondiale, Ineos affirme que sa filiale Ineos Oligomers disposera alors de capacités totales installées d'environ 1 Mt/an. Le groupe produit déjà sur ses sites de Feluy, en Belgique, et de Joffre, dans l'Alberta (Canada) où il a déjà renforcé ses capacités de LAO ces dernières années.

L'usine texane utilisera le procédé technologique propriétaire d'Ineos. Joe Walton, directeur général d'Ineos Oligomers parie sur une « croissance forte, supérieure à celle du PIB, pour les LAO dans les marchés que nous servons : les co-monomères du polyéthylène, les lubrifiants à base de polyoalpha-oléfines (PAO) et les fluides de forage ». L'unité texane sera au coeur du Golfe du Mexique, nourri et dopé ces dernières années aux projets pétrochimiques faramineux lancés en raison de la manne des gaz de schiste. Ineos voit ainsi des débouchés dans les multiples capacités de production à venir dans la région pour la production de polyéthylène. Les volumes de LAO lui serviront aussi en interne, afin d'accompagner la croissance de ses capacités de production de PAO de faible viscosité. Une étude d'ingénierie a d'ailleurs été lancée pour construire une éventuelle unité de taille mondiale de PAO de faible viscosité aux États-Unis. Ineos vise aussi le marché en croissance des fluides de forage dont la demande est en croissance dans le Golfe du Mexique, les Caraïbes et en Amérique latine. La future usine de LAO sera aussi directement connectée aux deux vapocraqueurs de taille mondiale qu'Ineos détient aux États-Unis, sur les complexes de La Porte, au Texas et de Chocolate Bayou. Elle sera aussi reliée au réseau de pipelines d'éthylène dans le Golfe du Mexique

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF consolide son activité biotechnologique

BASF consolide son activité biotechnologique

Le leader allemand de la chimie fine BASF a annoncé acquérir Isobionics, spécialiste néerlandais des arômes naturels, et entamer un partenariat avec Conagen, centre de R&D américain dans le domaine[…]

14/10/2019 | BiotechnologiesActualités
Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Global Bioenergies reçoit 3,5 M€ de l’Ademe dans le cadre d’Isoprod

Dow lance du polyéthylène à base de plastique recyclé

Dow lance du polyéthylène à base de plastique recyclé

Plus d'articles