Nous suivre Info chimie

Ingénierie/Bouygues Offshore : CA en hausse de 7 % à 248,8 millions d'euros

Sujets relatifs :


Le groupe parapétrolier français Bouygues Offshore a enregistré une hausse de 7 % de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2001, à 248,8 millions d'euros. " Ce rythme soutenu traduit en particulier un haut niveau d'activité des segments parapétroliers offshore-onshore ainsi que la reprise du GNL (gaz naturel liquéfié) ", note le groupe. Le secteur parapétrolier offshore-onshore affiche un chiffre d'affaires de 197,8 millions d'euros, en hausse de 16,4 % par rapport au premier trimestre 2000. Le chiffre d'affaires des gaz liquéfiés a presque quadruplé, à 5,0 millions d'euros, et celui des activités de maintenance a augmenté de 13,8 % à 32,1 millions d'euros. En revanche, le chiffre d'affaires des travaux maritimes et fluviaux accuse un recul de 60 % à 4,9 millions d'euros, et celui de l'activité ingénierie, chimie raffinage, énergie industrie a perdu 57 % à 9,0 millions d'euros. Les prises de commandes ont fortement augmenté au premier trimestre 2001 à 212,4 millions d'euros (+95,4 %). Elles résultent de " la conclusion et l'entrée en vigueur de nouveaux contrats en Libye et dans le Golfe du Mexique pour l'activité parapétrolière offshore, en Afrique centrale et en Russie pour l'activité parapétrolière onshore, ainsi qu'au Cameroun pour l'activité chimie raffinage/énergie industrie ", note Bouygues Offshore. Le carnet de commandes du groupe s'élevait à 962,3 millions d'euros à fin mars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

La filiale russe d'EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique a signé un accord de collaboration avec Schneider Electric pour des projets industriels en Russie, notamment pour le secteur[…]

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Plus d'articles