Nous suivre Info chimie

Ingénierie/Kellog et Chiyoda : vers un rapprochement salvateur pour l'ingénieriste nippon

Sujets relatifs :


Selon le quotidien japonais Nihon Keiza Shimbun (03/03/1998), le groupe d'ingénierie japonais Chiyoda, pour faire face à des difficultés financières, serait en négociation avec l'américain Kellog pour un éventuel rachat. Kellog va souscrire pour 3,7 Mrds Yens (28 M d'euros) d'actions nouvelles émises par Chiyoda, ce qui devrait permettre au groupe américain de disposer de 7 % du capital et de dépêcher un représentant au conseil d'administration de la société nipponne. A noter que Kellog et Chiyoda sont déjà partenaires dans l'éthylène. Le premier actionnaire de Chiyoda, le groupe de négoce Mistubishi Corp., va acheter un nombre équivalent de titres, ce qui lui permettra de faire passer sa participation de 6,2% actuellement à 12%. Le rapprochement avec Kellog devrait permettre une restructuration à l'étranger, le groupe nippon ayant connu de nombreux déboires sur les marchés de grande exportation en raison de contrats passés à prix trop bas. Aussi, pour la troisième année consécutive, il devrait enregistrer un exercice déficitaire. Au cours de l'exercice achevé fin mars 1998, Chiyoda avait subi une perte nette de 51,8 Mrds Yens (400 M d'euros). n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

La société d'ingénierie a fait l'acquisition de l'Américain Marmac Field Services, spécialiste de la conception de pipelines. Cet accord, dont les détails financiers n'ont pas été dévoilés, permet à Jacobs d'étendre son empreinte géographique[…]

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Plus d'articles