Nous suivre Info chimie

Ingénierie/Nouvelle organisation pour Kværner

Sujets relatifs :


Depuis le mois de septembre, le groupe anglo-norvégien Kværner a regroupé l'ensemble de ses activités d'ingénierie et de construction au sein d'une division unique de 30Mrds KRN de chiffre d'affaires (4Mrds$). Le groupe a ainsi remplacé ses branches Process, Métallurgie (à l'exception de la partie équipement) et Construction, par une division unique baptisée Engineering & Construction. La direction de cette division a été confiée à John Fletcher (57 ans). Parallèlement, le regroupement des branches Pulp & Paper, Energie et des équipements pour la métallurgie a donné naissance à une division Produits industriels de 20Mrds KRN de chiffre d'affaires (2,5Mrds $) dont Jan Magne Heggelund (49 ans) assure la direction. Les pôles Construction navale (11Mrds KRN) et Pétrole et gaz (19Mrds KRN) ont conservé leur organisation et leur management. Par ailleurs, le groupe Kværner a bien débuté l'année, avec un chiffre d'affaires semestriel de 40,4Mrds KRN (+22%) et un bénéfice opérationnel de 1,1Mrd KRN (+12%). En revanche, dans le cadre de sa politique de désendettement, le groupe anglo-norvégien a dû inscrire une charge financière de 814MKRN dans son bilan qui a fait chuter le bénéfice net de 605MKRN mi-97 à 190MKRN mi-98. Sur la période, la branche Process qui travaille à 30% pour le compte de l'industrie chimique affiche un chiffre d'affaires de 5,3Mrds KRN (+39%), pour un bénéfice opérationnel de 96MKRN (+57%). n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

Alliance entre EDF Fenice et Schneider Electric

La filiale russe d'EDF spécialisée dans les services d'efficacité énergétique a signé un accord de collaboration avec Schneider Electric pour des projets industriels en Russie, notamment pour le secteur[…]

Un contrat pour EIL au Nigéria

Un contrat pour EIL au Nigéria

Jacobs acquiert Marmac

Jacobs acquiert Marmac

Vopak cède sa filiale  malaise

Vopak cède sa filiale malaise

Plus d'articles