Nous suivre Info chimie

Inovyn opérationnel à Stenungsund

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Inovyn opérationnel à Stenungsund

© Ineos

La filiale Chlorovinyliques du Britannique Ineos a finalisé la conversion de son unité d'électrolyse sur son site de Stenungsund, en Suède. Inovyn a démarré les premières productions commerciales sur le site, début janvier. Comme prévu, Inovyn a modernisé l'électrolyse avec l'implantation d'une technologie membranaire sur son site suédois à la place de la technologie au mercure. Le projet avait été initié grâce à un délai obtenu auprès de l'agence suédoise des produits chimiques (CPH n°844). Fondé en 2014 via la réunion des actifs chlorovinyliques de Solvay et Ineos (CPH n°681), Inovyn est aux seules mains d'Ineos depuis 2016 (CPH n°757). L'entité représente à ce jour un des plus grands producteurs européens et mondiaux de chlore et de polychlorure de vinyle (PVC). Inovyn génère un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 3,5 milliards d'euros et dispose de volumes de production de plus de 40 millions de tonnes par an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Inovyn va fermer son unité de produits soufrés à Runcorn

Inovyn va fermer son unité de produits soufrés à Runcorn

Inovyn, la division chlorovinylique du Britannique Ineos, a annoncé la proposition de fermeture de son unité de produits chimiques soufrés sur le site de Runcorn (Royaume-Uni) et son retrait du marché britannique des[…]

14/04/2021 | ChloreChimie de base
Nova Chemicals communique sur l’avancement de ses projets en Ontario

Nova Chemicals communique sur l’avancement de ses projets en Ontario

Tatneft prévoit de produire du caoutchouc butadiène au Kazakhstan

Tatneft prévoit de produire du caoutchouc butadiène au Kazakhstan

Sabic et Sirc s'associent pour recycler les plastiques

Sabic et Sirc s'associent pour recycler les plastiques

Plus d'articles