Nous suivre Info chimie

Inovyn retarde la conversion d'une usine suédoise

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La filiale chlorovinylique d'Ineos a annoncé, début septembre, que la finalisation du projet de conversion de l'électrolyse sur son site de Stenungsund, en Suède, serait reportée à 2018. Le passage d'une technologie à mercure à une technologie membranaire avait été acté au printemps 2016 (CPH n°757), afin de se conformer aux réglementations européennes d'arrêts des électrolyses à mercure avant la fin de l'année 2017. Toutefois, Inovyn a obtenu une dérogation de l'Agence suédoise des produits chimiques pour finaliser le projet de conversion au deuxième trimestre 2018. L'usine actuelle produira plus précisément jusqu'en mai 2018. Inovyn assure ainsi que ses clients en soude caustique ne souffriront pas de délais de livraison.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles