Nous suivre Info chimie

IPO prochaine de Cepsa

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Au printemps dernier, Mubadala, le géant d'Abu Dhabi, avait fait part de plusieurs alternatives concernant l'avenir de Compañía Española de Petróleos (Cepsa, CPH n°837). Au final, il s'agira d'une introduction en Bourse (IPO), a annoncé le groupe Mubadala, le 18 septembre. L'opération est programmée pour le quatrième trimestre 2018, et devrait mener à l'introduction en Bourse, sur le marché espagnol, d'un minimum de 25 % du capital de Cepsa. L'offre est réservée aux investisseurs institutionnels espagnols et étrangers, et pour une petite partie, à certains salariés, sous conditions particulières. L'opérateur énergétique et pétrochimique fondé en Espagne en 1929 a tissé des liens pendant 30 ans avec Mubadala. Ce dernier est entré au capital en 1988 avant de prendre le contrôle total de Cepsa en 2011. C'est plus précisément le groupe International Petroleum Investment Company (IPIC) qui étaient aux commandes, avant que le gouvernement d'Abu Dhabi fusionne IPIC avec Mubadala Investment Company pour former le groupe Mubadala.

Cepsa emploie 10 243 salariés dans le monde et est engagé dans la production et le raffinage d'hydrocarbures principalement. Sur un chiffre d'affaires de 20,82 milliards d'euros en 2017, des ventes de 3,48 Mrds € ont été générées par sa division pétrochimie. L'an dernier, Cepsa avait écoulé dans le monde 619 000 tonnes de tensio-actifs, 1,66 Mt de phénol, et 622 000 t de solvants. Le groupe espagnol se présente comme un des leaders mondiaux de l'alkylbenzène, du cumène, du phénol et de l'acétone. Cepsa dispose de complexes pétrochimiques en Espagne, en Allemagne, en Chine, en Indonésie, au Canada, au Nigeria et au Brésil.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

Alors que ses relations avec l’Europe et les Etats-Unis sont au plus bas depuis la crise de Crimée de 2014, la Russie poursuit ses investissements et son rapprochement géopolitique avec la région du Golfe, avec entres[…]

16/10/2019 | RussieArabie Saoudite
Shell et AMG forment une joint-venture

Shell et AMG forment une joint-venture

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Gazprom et Linde signent plusieurs accords

Gazprom et Linde signent plusieurs accords

Plus d'articles