Nous suivre Info chimie

Japon/L'agence Moody's note les chimistes japonais à la baisse

Sujets relatifs :


L'agence américaine d'évaluation financière Moody's Investors Service estime que les groupes chimiques japonais -fragiles et lourdement endettés- vont devoir se spécialiser pour pouvoir espérer survivre sur un marché mondial de plus en plus concurrentiel. " Les compagnies chimiques japonaises vont devoir faire face à un environnement difficile sur le moyen terme ", avec l'accroissement des capacités dans la pétrochimie en Asie et au Moyen-Orient et la naissance de gros chimistes de spécialité, relève Moody's dans son étude. Pour l'agence, " l'incapacité de certaines compagnies à faire face à des défis importants pourrait entraîner une révision en baisse de leur notation ". Moody's note actuellement 14 chimistes nippons, dont le " rating " moyen est de " Baa3 " (le plus bas possible pour une valeur d'investissement). Le premier chimiste japonais, Mitsubishi est déficitaire (voir ci-dessus) tandis que les bénéfices d'Asahi (ci-dessus), Toray et Sumitomo (notre dernier numéro, p.3) reculent. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles