Nous suivre Info chimie

Japon/Prévisions en baisse pour Mitsubishi Chemical...

Sujets relatifs :


Mitsubishi Chemical, le Premier chimiste japonais, a abaissé de 28Mrds yens à 16Mrds Yen (730 MF) sa prévision de résultat consolidé avant impôts et éléments extraordinaires pour l'exercice s'achevant fin mars, en raison de la faiblesse du marché nippon. Un tel résultat traduirait une baisse de 26% de la profitabilité courante du chimiste, alors que celui-ci laissait jusqu'ici espérer une nette hausse. Après impact de la fiscalité et des éléments extraordinaires, les comptes du chimiste nippon devraient être tout juste à l'équilibre, loin des 6Mrds Yen espérés en début d'année. "Le marché devient de plus en plus difficile, avec la dégradation de la demande au Japon et à l'étranger et des pressions sur les prix", a expliqué le groupe, qui chiffre désormais à 1600 Mrds Yen (75MrdsF) son chiffre d'affaires, au lieu des 1740Mrds Yen budgetés. Ces prévisions devraient de nouveau décevoir les marchés qui attendent toujours de voir les résultats des synergies promises lors de la création du groupe, né en 1994 de la fusion de deux sociétés du groupe Mitsubishi. Mitsubishi Chemical a par ailleurs annoncé une dégradation de ses résultats pour les six mois achevés fin mars, avec un résultat courant imposable de 9,3MrdsYen, en baisse de 20 %. Toutefois, le résultat net s'est un peu redressé à 6MrdsYen, contre 5,6MrdsYen un an plus tôt, grâce aux plus-values tirées de la cession de certaines participations boursières. Sur ces six mois, son chiffre d'affaires (non consolidé) s'est contracté de 14%, à 456Mrds Yen. Dans la pétrochimie, le principal métier du groupe, la contraction de l'activité a atteint
22%, à la suite d'une forte réduction des exportations vers les autres pays d'Asie. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles