Nous suivre Info chimie

Japon/Toray enregistre ses plus mauvais résultats de la décennie

Sujets relatifs :

,

Le premier producteur japonais de fibres synthétiques, Toray Industries, a enregistré ses plus mauvais résultats de la décennie lors de l'exercice achevé fin mars, mais estime que l'année en cours devrait lui permettre de faire la preuve de sa capacité de rebond. Toray a vu son bénéfice net consolidé se contracter de 67,2 %, pour tomber à 8,1 milliards de yens (62 M d'euros). Avant impact de la fiscalité et de l'exceptionnel, le japonais des fibres Toray a dégagé un bénéfice de 41,5 Mrds de yens, en retrait de 31 %. Ces résultats qui n'incluent aucune plus-value de cession d'importance, contrairement à ce qui avait été le cas un an plus tôt, sont cependant nettement supérieurs aux dernières prévisions du groupe. Toray explique ce recul par la prolongation de la crise économique au Japon et dans le reste de l'Asie, où il est très présent. Son chiffre d'affaires a baissé de 8,0 %, à 1001 Mrds de yens (7,7 Mrds d'euros). Seul rayon de soleil : ses jeunes filiales en Amérique du Nord et en Europe ont connu une croissance de leur activité de 8%, à 139 Mrds de yens Les ventes de Toray ont reculé de 10 % dans les fibres (à 420 Mrds de yens) et de 22 % dans les matériaux de construction (à 132 Mrds de yens). Elles sont restées stables dans la chimie (à 295 Mrds de yens) et les nouveaux produits (à 105 Mrds de yens) et ont progressé de 3% dans la pharmacie (à 48 Mrds de yens). Pour l'exercice en cours, qui s'achèvera fin mars 2000, Toray espère un rebond de sa rentabilité. Le groupe nippon vise en effet un bénéfice net de 20 Mrds de yens et un bénéfice courant imposable de 50 Mrds de yens. Son chiffre d'affaires devrait reprendre sa marche en avant, à 1100 Mrds de yens, grâce à la stabilisation attendue des prix de vente dans la chimie. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles