Nous suivre Info chimie

Johnson Matthey reprend une activité de Clariant

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le Britannique Johnson Matthey continue de se renforcer dans les matériaux cathodiques.

Il a récemment conclu un accord pour mettre la main sur l'activité Energy Storage du groupe suisse Clariant. Celle-ci est spécialisée dans la production de lithium fer phosphate (LFP), un matériau cathodique utilisé pour la fabrication de batteries lithium-ion, notamment utilisées dans les véhicules électriques et dans des applications pour les batteries stationnaires. Johnson Matthey va débourser 75 millions de dollars (58,8 M€) pour acheter cette activité. Une fois l'opération bouclée, il reprendra l'ensemble des actifs d'Energy Storage, dont une usine de production située à Candiac, au Québec (Canada) ainsi qu'un centre de R&D et une unité pilote implantés à Moosburg, en Allemagne. Il obtiendra également le carnet de commandes et les droits de propriété intellectuelle relatifs à cette activité. Energy Storage emploie 100 salariés et a généré des ventes de 16 millions de francs suisses (13,3 M€) en 2013. La transaction devrait être finalisée début 2015.

« Le désengagement de l'activité Energy Storage avec sa technologie LFP fait partie du recentrage de notre portefeuille et de la réaffectation de notre capital vers nos domaines clés : Care Chemicals, Catalysis and Energy, Natural Resources, et Plastics and Coatings », a expliqué Hariolf Kottman, p-dg de Clariant.

Pour Johnson Matthey, cette acquisition lui permettra d'enrichir son réseau de production de LFP. Début octobre, il avait annoncé l'acquisition auprès de la société A123 d'une usine de LFP située à Changzhou, en Chine. Le groupe britannique prévoit de regrouper ces activités spécialisées dans le LFP au sein d'une même entité, nommée Johnson Matthey Battery Materials.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

  Suite à la fuite de gaz du 7 mai qui a tué au moins 12 personnes, LG Polymers India (LGPI), filiale de LG Chem, a reçu l’ordre de la part du gouvernement de l’Etat de l’Inde du Sud[…]

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Plus d'articles