Nous suivre Info chimie

abonné

Johnson Matthey va supprimer 2500 emplois

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Johnson Matthey va supprimer 2500 emplois

© Johnson Matthey

 

Johnson Matthey doit encore faire des économies. A l’occasion de la publication de ses résultats annuels – son exercice à cheval s’étant clôturé le 31 mars 2020 -, le groupe britannique a annoncé la suppression de 2500 emplois sur trois ans (sur un total de 14 800 personnes). Son objectif est d’économiser 80 millions de livres annuellement (90 M€), d’ici à la fin 2022/23. Cet effort s’ajoute à un précédent programme qui lui a permis d’économiser 120 M£ par an.

Pourtant, le chiffre d’affaires est en hausse de 36% à 14,6 Mrds £. Cela provient de la hausse des cours des métaux précieux, dont Johnson Matthey[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Cathodes : BASF et Umicore concluent un accord de licence croisée de brevets

Cathodes : BASF et Umicore concluent un accord de licence croisée de brevets

Le chimiste allemand BASF et le Belge Umicore ont signé un accord non exclusif de licence croisée de brevets couvrant une large gamme de matériaux actifs cathodiques et leurs précurseurs, y compris des produits[…]

05/05/2021 | SpécialitésBrevets
LG Chem et le KIST développent des technologies neutres en carbone

LG Chem et le KIST développent des technologies neutres en carbone

Recyclage : Repsol rejoint le projet Ecoplanta

Recyclage : Repsol rejoint le projet Ecoplanta

Kumho Mitsui Chemicals va augmenter sa capacité de production de MDI

Kumho Mitsui Chemicals va augmenter sa capacité de production de MDI

Plus d'articles