Nous suivre Info chimie

Keyveo aide les industriels à exploiter leurs installations via la 3D

Par Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,

La start-up Keyveo développe des modèles en 3D temps réel pour mieux visualiser des environnements industriels. Ces modèles virtuels aident à simuler des interventions au sein d'installations de production

Aider les industriels à s'inscrire dans la tendance de l'industrie du futur. C'est une des missions que s'est fixée la société normande Keyveo créée en 2014. Cette entreprise de services du numérique (ESN) de 12 salariés développe des modèles en 3D temps réel sur des applications Web ou mobiles : smartphone, tablette, ordinateur, et casque. « À partir de données topographiques ou de plans de conception d'une usine ou d'un produit, il nous est possible d'élaborer une représentation en 3D pour favoriser le travail des équipes opérationnelles », indique Éric Joyen-Conseil, p-dg de Keyveo. Avant de poursuivre : « Nos prestations sont destinées à quatre différents types de cibles : les collectivités territoriales (présentation de projets d'urbanisation), le bâtiment (conception, construction et déconstruction d'édifices), l'industrie (construction, exploitation, maintenance d'une unité) et les produits (présentation de produits en ligne) ».

 

Un catalogue de solutions sur mesure

 

La société offre différents types de prestations à partir du « patrimoine numérique » d'un client. D'une part, elle est en mesure de réaliser une maquette en trois dimensions permettant de voir un projet d'installation ou un produit sous tous les angles. L'entreprise propose également des solutions de réalité virtuelle, ce qui permet de montrer en détail et d'interagir avec un projet d'installation. « Par exemple, cela permet d'obtenir un jumeau numérique d'une usine et d'en effectuer une visite interactive. On peut y ajouter une dimension temporelle supplémentaire, ce qui permet de visualiser en 4D temps réel. Ainsi, il est possible de voir l'évolution de différentes phases de travaux d'un projet d'infrastructure », explique le p-dg de Keyveo. Enfin, la société développe des solutions de réalité augmentée. L'utilisateur scanne une image avec un smartphone ou une tablette, et la visualise en 3D sur son support avec du contenu supplémentaire : texte, animation, photo, etc. Ce qui permet de faciliter les opérations d'exploitation ou de suivi de maintenance ou encore de formation dans le domaine industriel. « Nous avons ainsi collaboré avec le groupe Lubrizol pour développer une solution de réalité augmentée. Le but était de créer une application de sensibilisation des employés sur les usages des produits que l'usine produisait », détaille Éric Joyen-Conseil.

 

Développer une prestation globale

 

Si la société Keyveo se démarque par son côté innovant, des améliorations sont encore possibles autour de ses solutions. « Dans un premier temps, nous travaillons à optimiser la qualité de nos modèles 3D, en essayant de les rendre les plus fluides possible lors d'une interaction », explique Éric Joyen-Conseil. Avant de poursuivre : « Nous travaillons également à développer davantage la partie liée aux scénarios de nos solutions de réalité virtuelle ou augmentée. Pour cela, nous avons renforcé notre équipe d'ergonomes-scénaristes, courant novembre ». En outre, Keyveo compte aller plus loin pour démocratiser ses solutions sur le marché. Pour cela, l'entreprise entend développer une prestation globale d'accompagnement, allant de la récolte de données pour constituer le patrimoine numérique jusqu'à du conseil lors de la conception de projets. « Concernant le recueil de données topographiques, nous envisageons de nouer un partenariat avec une entreprise spécialisée dans les drones. Nous prévoyons également de développer nos prestations de conseils au client dans le cadre d'une collaboration avec des bureaux d'études », détaille le p-dg de Keyveo.

Par son innovation, la société Keyveo a d'ores et déjà séduit l'industrie, collaborant avec différents secteurs comme la chimie, la pétrochimie, l'aéronautique, l'automobile ou encore l'énergie. En 2017, 35 % de l'activité du groupe sont réalisés dans l'industrie. « Nous favorisons les partenariats en région Normandie et en France dans un premier temps, mais notre société a vocation à se développer au niveau international. À ce jour, Keyveo réalise déjà un tiers de son activité hors de l'Hexagone. Si notre croissance s'établit comme prévu, nous pourrons envisager la création de filiales, par exemple aux États-Unis, en Allemagne ou au Royaume-Uni », précise Éric Joyen-Conseil. ?

KEYVEO EN BREF

Création en 2014 Effectif : 12 collaborateurs Chiffre d'affaires 2017 : environ 600 000 E Part de l'activité à l'international : 1/3 Chiffre d'affaires envisagé à horizon 5 ans : 2 à 3 millions d'euros Secteurs ciblés : collectivités territoriales, bâtiment, industrie (chimie, pétrochimie, énergie, automobile), e-commerce

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nouryon annonce les finalistes de son concours Imagine Chemistry

Nouryon annonce les finalistes de son concours Imagine Chemistry

Nouryon a annoncé le 19 avril les finalistes de son concours Imagine Chemistry. Les 13 finalistes, répartis dans 5 catégories, participeront à un workshop intensif de 3 jours en mai aux Pays-Bas pour affiner leur[…]

23/04/2019 | BiosourcéNanoparticules
Informatique quantique : Le fonds BASF Venture Capital investit dans Zapata Computing

Informatique quantique : Le fonds BASF Venture Capital investit dans Zapata Computing

Propriété intellectuelle : Le nombre de brevets en chimie déposés en France en 2018 reste stable

Propriété intellectuelle : Le nombre de brevets en chimie déposés en France en 2018 reste stable

Air Liquide inaugure un campus d'innovation de 50 M€ au Japon

Air Liquide inaugure un campus d'innovation de 50 M€ au Japon

Plus d'articles