Nous suivre Info chimie

Krahn Chemie reprend une activité de Memolex

D.O.

Le distributeur allemand de produits chimiques basé à Hambourg (Allemagne) a procédé à l'acquisition des activités de distribution de Memolex, expert français du commerce d'additifs plastiques. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. « Cette acquisition d'une importance stratégique permet au groupe Krahn d'assurer son développement sur le marché français. Compte tenu du succès des activités de l'équipe de Memolex au cours des dernières années, nous éprouvons une grande fierté d'avoir l'opportunité de les développer davantage », commente Axel Sebbesse, directeur général de Krahn Chemie. Le groupe allemand va ainsi s'emparer d'une société exploitant une implantation localisée à Milly-la-Forêt (Essonne). L'accord prévoit ainsi le transfert d'employés de la filiale française de Krahn sur le site francilien. En matière de croissance externe, le groupe allemand s'était déjà illustré en 2016 en reprenant le Néerlandais Lapis Minerals et Chemicals, renforçant son empreinte au Benelux (CPH n°752). En 2017, il avait noué des partenariats commerciaux avec Lanxess en septembre (CPH n°813) et Valtris en décembre (CPH n°826). Employant 160 collaborateurs, Krahn Chemie affiche un chiffre d'affaires de 220 millions d'euros. Pour son activité, il s'appuie sur plusieurs filiales européennes au Benelux, en France, en Italie, en Pologne en Roumanie, en République tchèque et en Hongrie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Indukern reprend le Français Diffusions Aromatiques

Indukern reprend le Français Diffusions Aromatiques

Le spécialiste espagnol du commerce de produits chimiques Indukern a procédé au rachat du groupe français Diffusions Aromatiques, expert dans la fourniture d'ingrédients naturels, organiques et[…]

Danfoss étend son laboratoire lyonnais

Danfoss étend son laboratoire lyonnais

Flottweg s'installe à Neuville-sur-Oise

Flottweg s'installe à Neuville-sur-Oise

IMCD met la main sur l'Allemand Velox

IMCD met la main sur l'Allemand Velox

Plus d'articles