Nous suivre Info chimie

Kraton va acquérir Arizona Chemical pour 1,37 Mrd $

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
Kraton va acquérir Arizona Chemical pour 1,37 Mrd $

L'Américain Kraton Performance Polymers, spécialiste des polymères et des copolymères blocs styréniques (SBC), va mettre la main sur son compatriote Arizona Chemical, focalisé sur les spécialités dérivées du pin, dans le cadre d'une transaction de 1,37 milliard de dollars. La fusion doit donner naissance à un groupe de spécialités de 2 Mrds $ de revenus annuels, plus robuste et diversifié.

Nouvelle grande opération dans la chimie américaine de spécialités. Kraton Performance Polymers vient de signer un accord définitif pour l'acquisition d'Arizona Chemical, actuellement détenu par AZC Holding, une filiale du fonds d'investissement American Securities. Le montant de la transaction, prévue pour se finaliser d'ici à la fin 2015 ou début 2016, atteint 1,37 milliard de dollars (1,22 Mrd €). L'opération doit aboutir à la création d'un chimiste de spécialités affichant un chiffre d'affaires annuel d'environ 2 Mrds $ (1,98 Mrd $ selon les chiffres pro-forma à fin juin publiés par Kraton). Des synergies avant impôts de 65 M$ sont attendues d'ici 2018.
 

Arizona Chemical dispose de plusieurs atouts de charme pour Kraton. Basé, pour son siège social, à Jacksonville en Floride, il se présente comme le leader mondial des dérivés chimiques du pin, avec une part de marché mondial de 22 %, soit le double du n°2 du secteur MeadWestvaco. Arizona Chemical travaille à partir de deux matières premières principales : le tall oil brut et un dérivé brut de la térébenthine (crude sulfate turpentine). Soit des matières renouvelables qui permettraient de diversifier celles de Kraton, dépendant essentiellement des dérivés du pétrole. A travers un réseau de 9 sites industriels en Amérique du Nord et en Europe, Arizona Chemical produit des spécialités trouvant des applications dans les adhésifs, les marchés de la construction, des infrastructures routières ou encore des pneumatiques, et fabrique aussi des intermédiaires chimiques utilisés dans les additifs pour carburants, les spécialités pour le forage pétrolier, les revêtements, les fluides pour la transformation des métaux, les lubrifiants, les encres, les arômes ou encore les parfums. Plus de 50 % de ses ventes annuelles (863 M$ entre juin 2014 et juin 2015) s'adressent à des secteurs et des clients communs avec Kraton (dans les marchés des adhésifs, des additifs pour carburants et des lubrifiants, des revêtements, des spécialités pour le pétrole, et celles pour la construction et la construction routière). Enfin, Arizona Chemical, qui recense 1 100 salariés, revêt le net avantage d'afficher une rentabilité nettement plus robuste que Kraton grâce à une marge d'Ebitda ajustée de 21,3 % contre 13,1 % pour son acquéreur. Le nouvel ensemble parviendrait à 20 % selon les données pro-forma.
 

De son côté, Kraton, dont le siège historique est situé à Belpre dans l'Ohio est un spécialiste des polymères et l'un des plus grands producteurs de copolymères blocs styréniques (SBC). L'an dernier il a généré un chiffre d'affaires d'environ 1,2 Mrd $, répartis à 55 % pour les produits de performance, 33,5 % pour les polymères de spécialités, et à 11,5 % pour sa gamme Cariflex d'élastomères. Ce groupe d'environ 1 000 salariés dispose de 5 complexes industriels sur 4 continents. Outre Belpre, Kraton est implanté à Paulinia au Brésil, à Wesseling en Allemagne, à Berre l'Étang en France, et à Kashima au Japon (coentreprise avec JSR).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

C’est dans l’une des grandes salles de l’Unesco que les prix de la 5ème édition du Green Chemistry for Life ont été remis le 8 novembre. Dance ce décor d‘exception, les sept[…]

15/11/2019 | PrixActualités
Kemira investit plusieurs millions au Royaume-Uni

Kemira investit plusieurs millions au Royaume-Uni

Tensioactifs : BASF augmente sa capacité de production en Chine

Tensioactifs : BASF augmente sa capacité de production en Chine

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

Phytosanitaires : une start-up française rachetée par Adama

Plus d'articles