Nous suivre Info chimie

K+S envisage de se séparer de Compo

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe allemand revoit sa stratégie. Un an après la reprise pour 1,7 milliard de dollars (1,37 Mrd €) de Morton Salt auprès de Dow (CPH n°461), K+S veut se recentrer sur les engrais potassiques et magnésiens et sur la production de sel, dont il est aujourd'hui le leader mondial. Du coup, sa filiale Compo, spécialisée dans la production d'engrais azotés, de phytosanitaires, de supports de culture, de spécialités pour les espaces verts et le maraîchage ne lui apparaît plus comme indispensable. Si le groupe estime que cette activité qui génère un chiffre d'affaires annuel de 400 M€ est très bien positionnée, son marché est estimé « morcelé et fortement concurrentiel » et promis à une consolidation. K+S se donne ainsi un an pour une éventuelle cession, et s'est accordé les services de la banque d'investissements Goldman Sachs pour trouver un repreneur. Depuis 2009, le groupe allemand avait entamé une restructuration de cette activité en regroupant ses filiales Fertiva et Compo sous le nom de Compo. En France, cette réorganisation avait d'ailleurs conduit au transfert des productions de Compo à Château Renault (Indre-et-Loire) dans l'usine allemande de Krefeld (CPH n°472).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Le groupe Bayer a publié, le 25 février 2021, ses résultats pour l’année 2020. Malgré la pandémie de Covid-19, le chimiste allemand reste solide sur l’année écoulée. Il[…]

25/02/2021 | RésultatsChimie
Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Enerkem recycle les déchets en carburants

Enerkem recycle les déchets en carburants

Galvanoplastie : Atotech lance son entrée en Bourse

Galvanoplastie : Atotech lance son entrée en Bourse

Plus d'articles