Nous suivre Info chimie

KSB fait évoluer sa méthode pour mieux former ses clients

À Déville-lès-Rouen, Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,

Le fournisseur de pompes et de robinetterie industrielle a lancé ses premières formations techniques sur son site normand de Déville-lès-Rouen. Il a fait le choix d'opter pour du « blended learning », plus efficace et adapté aux apprenants.

Et si une formation technique en robinetterie industrielle se structurait comme une préparation au permis de conduire ? C'est pourtant de cette manière que vont s'organiser certaines formations au Training Center de KSB à Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime) à compter de 2016. La filiale française du spécialiste allemand propose, depuis janvier, de nouvelles formations techniques basées sur une méthode pédagogique innovante.

Si le secteur industriel a toujours eu recours à la formation professionnelle, ses besoins ont fortement évolué au cours des années. « La formation devient un outil de stratégie de l'entreprise et nécessite d'être au plus près de ses besoins. Outre la technique, le client réclame désormais du sur-mesure avec un programme ciblé et personnalisé », décrit Béatrice Quertain, chargée de formation chez KSB France. Avant d'ajouter : « De plus, les entreprises veulent de plus en plus des formations chez eux, ce qui engendre moins de frais (déplacement, hébergement) et fait gagner du temps ».

C'est pour tenter de répondre au plus près aux contraintes et exigences de ses clients que le groupe KSB a fait évoluer ses formations techniques depuis 30 ans. Le dernier changement en date étant le choix du « blended learning » pour quatre des 32 formations techniques dispensées par KSB. « Il s'agit d'une méthode pédagogique combinant de la formation à distance par Internet (e-learning) et une session pratique en présentiel », indique Michel Oddoux, directeur de la communication et de la formation chez KSB France.

 

Accroître l'efficacité de la formation

 

Cette méthode de formation offre plusieurs avantages pour toutes les parties concernées. « Du côté de l'apprenant, ce modèle, qui s'appuie sur l'e-learning lui permet de mieux s'approprier le contenu de la formation en étudiant à son rythme et de s'auto-évaluer de façon permanente », explique Michel Oddoux. Avant d'ajouter : « La formation à distance va également permettre de rendre la session en présentiel moins longue et plus intense ». Pour l'entreprise, le « blended learning » offre la possibilité de réaliser des économies au niveau du budget alloué, et de pouvoir accéder à la formation en « just in time ». Quant au formateur, le volet e-learning de la méthode va rendre le présentiel plus efficace, en lissant le niveau de connaissances des apprenants avant la session en présentiel. « Le formateur pourra également mieux adapter son module pratique en prenant en compte des besoins de l'apprenant et des impératifs de l'entreprise », explique Michel Oddoux.

 

Repenser les codes de la formation

 

Le développement des formations KSB en « blended learning » ne s'est pas fait sans mal. Il a fallu tout un travail de révision de la méthode pédagogique, comme se souvient Philippe Susset, responsable de management des gammes de produits en robinetterie chez KSB : « La principale difficulté a été de réapprendre à adapter son discours de formation, notamment en réexpliquant les évidences et les bases. Pour notre formation sur la robinetterie, il a fallu ainsi passer d'un format d'une session "classique" de six à huit heures à trois modules de 20 min. ». Un constat appuyé par Julien Locque, chef de projet e-learning chez Takoma, agence de conception de formations digitales ayant collaboré avec KSB : « Cela nécessite de remettre en question la méthode de formation dispensée habituellement par le formateur, afin de formaliser et hiérarchiser les contenus à transmettre. Pour élaborer dix modules de 20 min au sein d'une formation, il a fallu une quarantaine de jours de travail avec KSB ».

Avec ses nouveaux modules en « blended learning », KSB marque une étape dans la formation dédiée à l'hydraulique, la technique et la maintenance à destination des industriels. Ce choix pédagogique permet au spécialiste allemand de la robinetterie industrielle de mieux répondre aux exigences et contraintes actuelles de ses clients. Disponibles dès janvier 2016 en France, les nouvelles formations en « blended learning » de KSB seront progressivement déployées dans l'ensemble des filiales du groupe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Un appareil éco-conçu et connecté pour les gaz de combustion

Un appareil éco-conçu et connecté pour les gaz de combustion

La société Envea vient de lancer son tout nouvel analyseur multigaz MIR 9000e. Celui-ci, éco-conçu, est dédié à la mesure en continu des émissions de gaz de combustion de fours industriels,[…]

01/12/2020 | MesureMESURE
Limiter les dépôts calcaires en préventif et en curatif

Limiter les dépôts calcaires en préventif et en curatif

Réutiliser des IBC reconditionnés en toute sécurité

Réutiliser des IBC reconditionnés en toute sécurité

Des cobots pour gagner en flexibilité et en efficacité

Des cobots pour gagner en flexibilité et en efficacité

Plus d'articles