Nous suivre Info chimie

KSB réorganise son réseau commercial

À Déville-lès-Rouen, Dinhill On

À l'occasion des 160 ans de son usine de Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime), le spécialiste allemand des pompes et de la robinetterie industrielle a annoncé la mise en place d'une nouvelle organisation de ce site.

Désormais appelé Usine Service France, le site dévillois de KSB est dédié à la construction de pompes spéciales (historiques et sur-mesures), la production de pièces de rechange et les réparations de grande envergure. « Cette nouvelle organisation permet de mieux servir les industriels, en ne proposant qu'un seul interlocuteur pour toute demande, aussi bien de services ou de produits spéciaux que sur de l'équipement neuf ou ancien. Cela aide également KSB à mieux connaître les besoins spécifiques de ses clients et à offrir une meilleure proximité avec notre nouveau réseau commercial », explique Jean-Marc Herpin, directeur des ventes sur la région nord-est.

Pour mieux répondre à la demande des industriels notamment dans la chimie, l'Usine Service France (120 employés) a procédé à plusieurs démarches. Tout d'abord, elle a regroupé son entité dédiée au traitement des pièces de rechange avec la cellule « Pompes, Systèmes et Prestations ». En outre, le groupe a mis en place l'Express Line, qui consiste à confier la fabrication d'un produit spécifique au site le plus proche du client parmi les différentes Usines Service en Europe. En termes de moyens, elle dispose d'un bureau d'études (six collaborateurs) et d'un parc diversifié d'une trentaine de machines pour répondre au besoin du client, que ce soit pour de la production unitaire ou en série ou encore pour de la réparation. Si besoin, KSB dispose des plans de plus de 152 de ses pompes historiques et peut même proposer des prestations de Reverse Engineering. L'Usine Service France possède également un stock de 12 000 références de pièces de rechange (dont 60 % sont livrables dans les 24 heures) et peut fabriquer jusqu'à 200 000 références différentes. « Notre site s'appuie également sur trois bancs d'essais pour tester des pompes de différentes puissances (400, 70 et 5,5 kW) », précise Benoît Delalandre, directeur du site dévillois.

La réorganisation du site intervient quasiment un an jour pour jour après que KSB ait lancé son réseau de franchisés K2 pour la commercialisation de pompes standards. Fort d'un effectif global de 16 400 collaborateurs, le groupe allemand a généré un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2013. En France, KSB emploie 1 220 salariés sur quatre sites : Déville-lès-Rouen, La Roche-Chalais (Dordogne), Lille (Nord) et Châteauroux (Indre). Il affiche des ventes annuelles de 303 M€ en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Essais toxicologiques : Evonik entre au capital de Revivo BioSystems

Essais toxicologiques : Evonik entre au capital de Revivo BioSystems

Le chimiste allemand Evonik, au travers de son fonds Evonik Venture Capital, a annoncé une prise de participation au sein de la start-up basée à Singapour, Revivo BioSystems, spécialisée dans le[…]

Automatisme : Honeywell se dote d’un centre en République tchèque

Automatisme : Honeywell se dote d’un centre en République tchèque

Logiciels : Rockwell Automation met la main sur Avata

Logiciels : Rockwell Automation met la main sur Avata

Commerce chimique : Caldic dans le giron d’Advent International

Commerce chimique : Caldic dans le giron d’Advent International

Plus d'articles