Nous suivre Info chimie

Kuraray booste son site texan d'EVOH

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe japonais muscle une nouvelle fois les capacités de son usine de résines d'éthylène-vinyl alcool (EVOH) située à Pasadena, au Texas (États-Unis). Il prévoit d'étendre les volumes existants de 11 000 tonnes par an d'ici à mi-2018. Cette usine produit actuellement 47 000 t/an d'EVOH. En 2011, Kuraray avait déjà annoncé un renforcement capacitaire sur ce site, afin de porter les volumes à 47 000 t/an. La société commercialise ces résines sous la marque Eval. Elles sont utilisées pour des applications dans l'emballage alimentaire, dans les produits agricoles, industriels, les carburants pour automobiles, les papiers peints, les canalisations pour chauffage et les panneaux d'isolation thermique pour les réfrigérateurs. En dehors de cette usine américaine, Kuraray fabrique des résines EVOH à Okayama, au Japon (10 000 t/an) et à Anvers, en Belgique (24 000/an). Sur ce dernier site, les capacités vont être renforcées de 11 000 t/an à la fin de l'année. À l'horizon 2018, le groupe disposera donc de capacités totales de 103 000 t/an d'EVOH.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

DSM annonce une baisse importante de ses émissions de CO2 dans son usine de Sisseln

DSM annonce une baisse importante de ses émissions de CO2 dans son usine de Sisseln

DSM a annoncé, le mardi 9 avril, qu'elle allait baisser de manière significative ses émissions de CO2 dans son usine de Sisseln, en Suisse, grâce à la construction d'une centrale thermique fonctionnant[…]

15/04/2019 | ActualitésChimie
Air Liquide construit une 3e ASU à Tcherepovets

Air Liquide construit une 3e ASU à Tcherepovets

Mousses PU : Sika se renforce en Biélorussie

Mousses PU : Sika se renforce en Biélorussie

BASF met l'Espagne au coeur de sa transformation digitale

BASF met l'Espagne au coeur de sa transformation digitale

Plus d'articles