Nous suivre Info chimie

Kuraray démarre la construction au Texas

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
La première pierre est posée. La filiale américaine de Kuraray a démarré la construction de son usine de résines d'alcool polyvinylique (PVA ou PVOH).

Annoncé au printemps dernier, le projet a pris un peu de retard. La mise en service de l'usine a été repoussée de septembre 2014 à début 2015. Kuraray n'a toujours pas dévoilé le montant de l'investissement nécessaire. L'usine, sur le site de La Porte, au Texas, devrait permettre la création sur place de 107 postes. Les capacités initiales de 40 tonnes par an de PVOH ont été confirmées.

A l'avenir, le chimiste japonais pourrait étendre ces capacités initiales. Comme déjà évoqué, ce projet s'articule notamment autour de la disponibilité de gaz naturel à coût très compétitif via le développement nord-américain des gaz de schistes, a encore souligné Kuraray. Cette usine sera la quatrième du groupe dans le monde pour ses productions de PVOH. Il dispose actuellement d'usines au Japon, à Singapour ainsi qu'en Allemagne, où l'usine de Francfort est en cours d'extension.

 

Les capacités de Kuraray en résines PVA, en tonnes par an.

Source : Kuraray.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles