Nous suivre Info chimie

L'arrivée de CD&R dope Univar

Jacques Haas
L'arrivée de CD&R dope Univar

Installations d'Univar à Genay, dans le Rhône.

© © Univar

Après l'entrée de CD&R dans son capital, le distributeur de produits chimiques américain multiplie les opérations de croissance.

Le n°2 mondial de la distribution de produits chimiques Univar va acquérir Basic Chemical Solutions (BCS), un concurrent nord-américain spécialisé dans les produits de commodités. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été communiqués. BCS a dégagé un chiffre d'affaires de 889 millions de dollars (636 M€ ) en 2009, selon Univar. Les deux entreprises espèrent finaliser cette transaction au premier trimestre 2011. Basé aux États-Unis, BCS distribue en vrac, entre autres, des acides et des bases inorganiques comme de la soude caustique, de l'acide sulfurique et de l'acide chlorhydrique. Aux États-Unis, BCS possède une division Performance Chemical, et propose à l'international une gamme d'intermédiaires chimiques. Univar trouve avec BCS un moyen de se renforcer encore localement mais également à l'international. Implanté dans une quinzaine de pays, BCS dispose notamment de bonnes positions dans les zones émergentes (Afrique du Sud, Turquie et Asie-Pacifique). De plus, depuis le début de l'année, Univar a renforcé son activité via des contrats de distribution notamment en Grèce, avec Dow, et dans les Pays baltes, avec Celanese.

Ces opérations interviennent alors que le fonds d'investissement Clayton, Dubilier et Rice (CD&R) annonce son entrée dans le capital d'Univar. CD&R a acquis auprès de CVC Capital Partners 42,5 % du capital du distributeur de produits chimiques. La transaction, qui valorise Univar à 4,2 milliards de dollars (3,26 Mrds € ), devrait être finalisée au cours du dernier trimestre 2010.

CVC Capital, qui avait acquis Univar en 2007 pour 1,52 Mrd € , conserve, de son côté, 42,5 % des parts. « Univar est clairement un leader dans son domaine avec un large éventail de risques, d'importantes pistes d'amélioration opérationnelle et des opportunités nouvelles d'expansion géographique », estime David H. Wasseman, partenaire chez CD&R. Une extension géographique particulièrement dynamique, puisqu'Univar s'est développé cette année dans les Pays baltes, en Afrique du Nord, au Bénélux et encore plus récemment en Grèce.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Univar exclut la France du rachat de Quaron

Univar exclut la France du rachat de Quaron

La branche française de Quaron ne sera pas achetée par Univar, alors qu'elle était initialement concernée par l'acquisition du groupe. En juillet dernier, la Commission européenne avait partiellement au torisé le rachat de Quaron par Univar mais[…]

Ashland vend sa division pour 930 M$

Ashland vend sa division pour 930 M$

Azelis achète YDS

Azelis achète YDS

Accord entre Ashland et GRPMS

Accord entre Ashland et GRPMS

Plus d'articles