Nous suivre Info chimie

L'Echa enquête sur les encres pour tatouage

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
L'Echa enquête sur les encres pour tatouage

Pixabay

L'Union européenne s'inquiète des encres utilisées dans les tatouages et les systèmes de maquillages permanents. La Commission européenne a ainsi mandaté l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) pour dresser un état des lieux et déterminer si il y avait nécessité d'imposer des restrictions. L'agence basée à Helsinki (Finlande) indique que ces encres ne tombent pas sous le contrôle de la législation européenne encadrant les cosmétiques et qu'elles peuvent éventuellement contenir des substances dangereuses. Lesquelles pourraient engendrer des allergies, des cancers ou d'autres effets dangereux sur la santé. Face à la demande de l'UE, l'Echa a lancé, jusqu'au 23 novembre 2016, un appel aux producteurs, importateurs, distributeurs, détaillants et utilisateurs d'encres pour tatouages et maquillages permanents afin de rassembler toutes les informations disponibles et déterminer les risques éventuels et les caractéristiques techniques. L'Echa cherche ainsi à connaître les tonnages, les émissions et l'exposition à des substances dangereuses dans ce type d'encres. Les analyses des risques, des impacts socio-économiques, et l'existence d'alternatives seront examinés par l'Echa, avec le soutien des autorités compétentes de quatre États membres : Allemagne, Danemark, Italie et Norvège. Cela permettra éventuellement d'interdire l'utilisation de certaines substances dans ce type d'encres.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Le 7 mai 2021, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé ont officiellement lancé le quatrième Plan national[…]

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Plus d'articles