Nous suivre Info chimie

abonné

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

© Lauri Rotko

 

Les industriels de la chimie n’accorderaient pas assez d’attention lors de la constitution de leurs dossiers d’enregistrement Reach. C’est en tout cas ce qu’affirme l’Echa. En 2018, l’agence européenne des produits chimiques a vérifié la conformité de 286 dossiers d’enregistrements, dont la plupart visaient des substances potentiellement préoccupantes. Les informations contenues dans les dossiers sont sensées permettre aux autorités de déterminer si la substance est cancérogène, mutagène et toxique pour la reproduction, or si elle est persistante, bioaccumulable et toxique. Or dans 211 cas, l’Agence a dû demander aux déclarants des informations complémentaires prouvant que la substance était utilisée de manière sûre. Et ces chiffres de non-conformité sont similaires d’année en année précédentes, selon l’Echa qui déplore ces manque[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

European Plasticisers s’investit dans le recyclage du PVC

European Plasticisers s’investit dans le recyclage du PVC

European Plasticisers, l’organisation regroupant les producteurs de plastifiants européens, organisait le 26 et 27 novembre plusieurs visites d’usines afin de présenter ses engagements en faveur du recyclage et rappeler[…]

Lubrizol : Le groupe veut agir en bon voisin

Lubrizol : Le groupe veut agir en bon voisin

L’OGCI met en place des programmes CCUS

L’OGCI met en place des programmes CCUS

Des produits domestiques interdits à la vente en libre-service ?

Des produits domestiques interdits à la vente en libre-service ?

Plus d'articles