Nous suivre Info chimie

L'Echa se penche sur les risques des microplastiques dans les sols et l'eau

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
L'Echa se penche sur les risques des microplastiques dans les sols et l'eau

© Pixabay

Il n'y a pas que dans les océans que les microplastiques inquiètent. L'Agence européenne des produits chimiques (Echa) se penche aussi sur les risques que posent les microplastiques sur les sols et l'eau douce. Dans le cadre de la conférence Micro 2018 qui s'est tenue entre le 19 et le 23 novembre à Lanzarote, en Espagne, Peter Simpson, officier scientifique senior de l'Echa a souligné les risques posés par les microplastiques que l'on trouve dans les cosmétiques, les détergents, les produits agricoles ou encore les peintures, et qui finissent souvent dans les eaux usées. Or, « en raison de la manière dont les eaux usées sont traitées dans l'UE, ces microplastiques ne finissent pas directement dans les environnements aquatiques mais ont plutôt tendance à se concentrer dans les boues d'épuration, lesquelles sont fréquemment utilisées comme engrais pour les sols agricoles dans de nombreux États membres », affirme Peter Simpson. Avec des durées de vie estimées à plusieurs milliers d'années, les microplastiques sont extrêmement persistants et il n'est guère possible d'établir précisément les risques à long terme pour l'environnement de l'accumulation et de l'exposition, souligne l'Echa. L'agence a été mandatée en début d'année par la Commission européenne pour éventuelle restriction des microplastiques intentionnellement ajoutés dans les produits professionnels et grand public (CPH n°830). Elle devrait présenter ses propositions de restrictions début 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Règlement Reach : La liste candidate s’allonge de 4 substances

Règlement Reach : La liste candidate s’allonge de 4 substances

L'Echa, agence européenne des produits chimiques, a ajouté, le 16 juillet, quatre nouvelles substances à la liste candidate en vue d’une autorisation, en raison de leurs effets graves sur la santé humaine et[…]

17/07/2019 | Réglementation
Economie circulaire : Le projet de loi de Brune Poirson satisfait deux fédérations du plastique

Economie circulaire : Le projet de loi de Brune Poirson satisfait deux fédérations du plastique

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Risques sanitaires : l’Anses s’inquiète de l’exposition à la silice cristalline

Risques sanitaires : l’Anses s’inquiète de l’exposition à la silice cristalline

Plus d'articles