Nous suivre Info chimie

L'EFCTC en faveur d'une baisse de la consommation

A.F.

Sujets relatifs :

, ,
L'EFCTC en faveur d'une baisse de la consommation

Le Comité technique européen sur le fluorocarbone (EFCTC), qui fait partie du Cefic, veut réduire la consommation des hydrofluorocarbones (HFC) au niveau mondial. En amont de la 26e réunion des parties au protocole de Montréal qui se déroulera du 17 au 21 novembre à Paris, l'EFCTC encourage les parties à conclure un accord visant à plafonner et réduire la consommation des HFC, sur une base de potentiel de réchauffement planétaire (PRP). Cet accord ferait suite à des discussions entamées en juillet, à Paris, par un groupe de travail portant sur deux propositions pour réduire la production et la consommation de HFC et qui visent à l'aboutissement d'un amendement au protocole de Montréal. Actuellement, l'EFCTC estime que l'impact sur le réchauffement climatique des émissions de HFC représente moins de 2 % de la totalité des émissions de gaz à effet de serre. « Sans action, la demande en HFC va croître en raison du remplacement des HFC ainsi que de la demande croissante pour les systèmes de réfrigération et de climatisation, notamment dans les pays en voie de développement », souligne cependant l'EFCTC.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Dans le cadre de la seconde stratégie sur les perturbateurs endocriniens (SNPE 2), l’Anses a élaboré une liste de substances d’intérêt. L’agence a également identifié des[…]

Innovation : Le Cefic lance un réseau pour la chimie du futur

Innovation : Le Cefic lance un réseau pour la chimie du futur

Filière hydrogène : Création du consortium Lyon Rhône H2V

Filière hydrogène : Création du consortium Lyon Rhône H2V

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Plus d'articles