Nous suivre Info chimie

L'EPA songe à restreindre le trichloroéthylène

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'Agence américaine de protection de l'Environnement (EPA) a le trichloroéthylène dans son collimateur. Elle propose d'interdire son usage dans les applications comme dégraissant et détachant dans le nettoyage à sec. En 2014, l'EPA avait déjà placé le trichloroéthylène sur la liste des substances à risques après avoir identifié des risques pour les employés et les consommateurs, en particulier des risques de cancers, d'effets neurotoxiques et de toxicité pour le foie. Le projet de l'EPA est d'interdire la production, l'importation, l'utilisation et la distribution commerciale de trichloroéthylène pour les utilisations comme dégraissant aérosol et pour utilisation comme détachant dans le nettoyage à sec. Les producteurs, transformateurs et distributeurs seraient également tenus de prévenir les détaillants et autres utilisateurs de ces restrictions. Tout commentaire sur cette proposition de restrictions doit être déposé dans un délai de 60 jours. Par ailleurs, l'EPA indique avoir identifié des risques de l'utilisation du trichloroéthylène comme dégraissant vapeur, et travaille sur un projet distinct de restriction.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Transition énergétique : L’IFPEN et Inria signent un partenariat stratégique

Transition énergétique : L’IFPEN et Inria signent un partenariat stratégique

L’IFP Energies nouvelles a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec l’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, l’Inria. Cet accord porte sur la simulation[…]

30/06/2020 | PanoramaDigital
AXEL'ONE, UN OUTIL DESTINÉ À LA COLLABORATION

AXEL'ONE, UN OUTIL DESTINÉ À LA COLLABORATION

Définition de l'« open innovation »

Définition de l'« open innovation »

Le bisphénol S remplace le bisphénol A dans les papiers thermiques

Le bisphénol S remplace le bisphénol A dans les papiers thermiques

Plus d'articles