Nous suivre Info chimie

L'UE examine la fusion Dow-DuPont

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
L'UE examine la fusion Dow-DuPont

DOW/DUPONT

La Commission européenne veut en avoir le coeur net. Elle a annoncé le 11 août avoir ouvert une enquête approfondie au sujet de la gigantesque fusion entre Dow et DuPont pour vérifier la conformité de cette opération avec les règles de l'UE en matière de concentrations. Et éviter tout risque sur la concurrence dans les domaines de la protection des cultures, des semences et des polyoléfines et monomères. La Commission est actuellement préoccupée par plusieurs conséquences possibles de cette fusion. Du côté des phytosanitaires, le regroupement de deux géants des herbicides et insecticides fait craindre à l'UE une réduction de la concurrence sur ces marchés et donc des incidences sur les prix, la qualité, le choix et aussi l'innovation. L'enquête examinera les effets possibles aussi sur les marchés des nématicides et des fongicides. Du côté des semences, la Commission craint notamment que les « entreprises soient moins incitées à octroyer des licences pour ces technologies à des concurrents ou rendent plus difficile le développement de technologies concurrentes ». Enfin, sur le front des polyoléfines spéciaux, notamment les thermoplastiques destinés surtout aux emballages et adhésifs, la Commission veut étudier « l'effet de l'élimination d'un concurrent et de la création de nouveaux liens verticaux sur ces marchés concentrés ». L'UE a jusqu'au 20 décembre prochain pour mener son enquête à terme et arrêter sa décision.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

Tribune

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

« Sans masques ni barrières ! », l'édition 2021 du Village de la chimie se tiendra en version digitale. France Chimie Île-de-France, le CFA AFI24, les entreprises, les écoles et universités,[…]

21/12/2020 | PanoramaFrance-Chimie
France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Plus d'articles