Nous suivre Info chimie

L'UE recense 20 matières premières critiques

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La liste 2014 publiée par la Commission européenne recense 20 matières premières catégorisées de « critiques ». C'est-à-dire pour lesquelles il existe un risque de pénurie d'approvisionnement élevé.

Ce risque est essentiellement lié à la concentration de la production mondiale dans certains pays et à une capacité faible de substitution et de taux de recyclage bas, explique la Commission. La dernière liste de matières premières critiques datait de 2011 et en recensait seulement 14. Entre les deux listes, seul le tantale a été retiré, grâce à une baisse du risque de pénurie. Mais six matières premières ont été ajoutées : le borate, le chrome, le charbon à coke, la magnésite, la roche phosphatée et le silicium métal. Parmi les 20, on retrouve aussi le groupe des terres rares, lourdes et légères. L'UE explique publier cette liste afin « d'encourager la production européenne de matières premières critiques et de faciliter le lancement de nouvelles activités minières et de recyclage. En outre, la Commission utilise cette liste pour établir un ordre de priorité dans les différents besoins et actions. Elle sert par exemple d'élément porteur dans la négociation d'accords commerciaux, la contestation de mesures de distorsion des échanges ou la promotion de la recherche et de l'innovation ». Les secteurs industriels les plus exposés à ce manque sont l'automobile, l'aéronautique et les énergies renouvelables.

La liste des 20 matières premières critiques

Antimoine Béryllium Borate Chrome Charbon à coke Cobalt Magnésite Roche phosphatée Silicium métal Spath fluor Gallium Germanium Indium Magnésium Graphite naturel Niobium Métaux du groupe platine Terres rares lourdes Terres rares légères Tungstène

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Justice : Monsanto condamné dans le procès du Lasso

Justice : Monsanto condamné dans le procès du Lasso

La Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer depuis 2018, dans le procès de l’herbicide Lasso. Le chimiste est donc définitivement condamné dans le dossier[…]

21/10/2020 | PhytosanitairesJustice
Wacker va couper 1 200 postes dans ses effectifs

Wacker va couper 1 200 postes dans ses effectifs

La SFCP devient « La chimie au quotidien »

La SFCP devient « La chimie au quotidien »

Energie : DRT plante son 1 000ème hectare de forêt

Energie : DRT plante son 1 000ème hectare de forêt

Plus d'articles