Nous suivre Info chimie

L'UIC change de tête

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

OLIVIER HOMOLLE, président de l'UIC

Quels sont les défis à relever pour l'UIC et la chimie en France ?

L'industrie chimique doit répondre en premier lieu au défi de la compétitivité : il n'y a pas d'industrie forte sans chimie forte, et il n'y a pas d'économie forte sans industrie forte. L'industrie chimique doit aussi accélérer sa transition vers la chimie durable. Cela passe par l'innovation, une des clés essentielles du futur. La chimie ne se contente pas de fournir des produits aux autres branches industrielles, elle crée aussi des solutions pour permettre aux filières avales de se développer durablement et répondre aux grands enjeux de demain. Autre point essentiel : la poursuite d'un dialogue social riche et une anticipation de l'évolution des compétences. C'est en répondant à ces défis, que nous permettrons à l'opinion publique de mieux comprendre notre science et notre industrie. A cet égard, 2011, année internationale de la chimie, sera une occasion unique de promouvoir cette science et cette industrie. L'UIC, qui fédère l'ensemble des composantes de notre industrie, a pour mission d'assurer un environnement propice au développement de l'industrie chimique en France. Elle est le catalyseur qui nous permet de mettre en œuvre notre slogan « L'avenir comme exigence ».

Quelle est votre feuille de route ?

Je souhaite inscrire cette présidence dans la continuité, en m'appuyant notamment sur le Comité exécutif et les équipes de l'UIC. Nous définirons, ensemble, très prochainement, une feuille de route pour les deux ans à venir tout en poursuivant les actions engagées, notamment celles prises à l'initiative de mon prédécesseur pour accroître la visibilité de l'UIC auprès des différentes instances, patronales et publiques.

Vous présidiez la Commission Innovation de l'UIC. Est-ce un atout ?

L'UIC s'appuie sur un certain nombre de commissions correspondant à ses principales missions. L'innovation est l'une d'entre elles. Dans le cadre du COSIC, j'ai présidé le groupe de travail chargé de l'innovation, ce qui m'a conduit à prendre la présidence de la Commission Innovation quand celle-ci a été créée. Cette expérience et mon mandat au sein du conseil d'administration m'ont permis de bien connaître l'UIC de l'intérieur.

L'UIC change de tête

OLIVIER HOMOLLE, président de l'UIC

Le président de la filiale France de BASF a été élu président de l'Union des industries chimiques (UIC) dans le cadre d'une assemblée générale qui s'est tenu lundi dernier. Administrateur de l'UIC depuis 2003, et président de la Commission Innovation, Olivier Homolle succède, dans le cadre d'un mandat de deux ans, à Bernard Chambon, président de Rhodia Chimie. Décidé à renforcer la place de l'industrie chimique en France et en Europe, Olivier Homolle souhaite « rassembler et fédérer les différentes composantes de notre organisation et tous les industriels de la chimie, quelles que soient leur taille et leur diversité », selon un communiqué de l'UIC. Âgé de 57 ans, le nouveau président est également à la tête de Société chimique de France et administrateur de la Fédération française pour les sciences de la chimie et de la Fondation internationale de la Maison de la Chimie. Cette élection est une petite surprise puisqu'en avril dernier, lors d'un vote du Conseil d'administration de l'UIC, Christian Moretti, p-dg de PCAS et actuel vice-président de l'UIC, avait été désigné comme seul candidat. Bernard Chambon, président sortant et candidat déclaré était arrivé en seconde position des suffrages de ce vote particulièrement serré. Suite à quelques contestations, une première assemblée générale, le 22 avril dernier, avait décidé de reporter à juin le vote par oui ou non de ladite assemblée pour avaliser la proposition du Conseil d'administration (CPH n°507). En raison de contestations persistantes, Christian Moretti a finalement décidé du retrait de sa candidature, remettant ainsi les compteurs à zéro. Un consensus s'est alors dégagé en faveur d'Olivier Homolle, qui n'était pourtant pas initialement candidat mais qui a répondu favorablement aux sollicitations.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Solvay fait le bilan sur son fonds de solidarité (SSF) créé au printemps 2020 pour faire face à la crise du Covid-19. Depuis sa création, le fonds a ainsi perçu 15 millions d’euros de donations. Le[…]

10/02/2021 | PanoramaCoronavirus
Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Justice : Bayer poursuivi par ses actionnaires

Justice : Bayer poursuivi par ses actionnaires

Énergies renouvelables : Solvay signe avec Fnac Darty et Valeco

Énergies renouvelables : Solvay signe avec Fnac Darty et Valeco

Plus d'articles