Nous suivre Info chimie

L'UIC devient France Chimie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
L'UIC devient France Chimie

© France Chimie

L'Union des Industries Chimiques a changé de nom pour se baptiser France Chimie. Et s'est doté d'un nouveau slogan : « Créer, révéler, partager ». Celui-ci veut illustrer les innovations et les solutions apportées par les industries chimiques en France, la volonté d'exposer au grand public les contributions du secteur, et veut souligner le désir d'ouverture de l'organisation et son engagement pour construire une société plus durable. Pour ce faire, France Chimie compte notamment s'appuyer sur l'Année de la chimie en France de l'école à l'université 2018-2019. Pascal Juéry, président de France Chimie évoque « un nouveau chapitre (...) pour mieux refléter la réalité de notre industrie, être plus en phase avec les attentes de la société et construire l'industrie durable du futur ». L'organisation estime que ce « nom de France Chimie a été choisi pour sa force institutionnelle, son évidence et sa modernité. Il s'inscrit également dans le regain d'intérêt pour la réindustrialisation de nos territoires ». En conséquence, les organisations régionales changent aussi de nom. Comme l'UIC Grand Est et l'UIC Méditerranée qui viennent ainsi, respectivement, d'être rebaptisés France Chimie Grand Est et France Chimie Méditerranée.

France Chimie recense dans le pays environ 900 entreprises adhérentes, 1 300 établissements et 165 000 salariés. L'organisation fédère 12 organisations régionales, 15 syndicats sectoriels (Scob, UFCC, Unifa, Afise, PlasticsEurope...), des associations comme l'ACDV (chimie du végétal), et dénombre plusieurs fédérations et syndicats associés, comme la Febea, la Fipec ou encore l'Usipa.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito Plan de relance] : la chimie et la pharma aux aguets

[Édito Plan de relance] : la chimie et la pharma aux aguets

Le plan de relance de l'économie française est encore en cours de préparation. Cependant, on sait qu’il mobilisera 100 milliards d’euros sur deux ans. Un montant à mettre en regard du plan de relance[…]

24/07/2020 | Edito Hebdo
BASF plonge dans le rouge au deuxième trimestre

BASF plonge dans le rouge au deuxième trimestre

France Chimie : L'industrie chimique tributaire d'un redémarrage en aval

France Chimie : L'industrie chimique tributaire d'un redémarrage en aval

Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Plus d'articles