Nous suivre Info chimie

L'Union européenne repousse encore sa décision sur le glyphosate

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La Commission européenne a de nouveau repoussé le vote sur le renouvellement de la mise sur le marché du glyphosate, un herbicide controversé notamment utilisé dans le round-up de Monsanto. Des experts de l'Union européenne devaient se prononcer sur la question le 19 mai. « Puisqu'il était évident que la majorité qualifiée n'aurait pas été atteinte, le vote n'a pas eu lieu », a expliqué une porte-parole de la Commission européenne citée par Reuters. La France s'est notamment opposée au renouvellement de cet herbicide. « J'ai été en contact avec plusieurs de mes homologues européens pour leur demander de soutenir le retrait de cette proposition de règlement. D'autres pays, notamment l'Allemagne, l'Italie, la Suède, l'Autriche, le Portugal ont fait savoir qu'ils s'abstiendraient ou qu'ils voteraient contre en cas de vote, ne permettant pas de dégager une majorité suffisante pour que la proposition de la Commission puisse être adoptée », a détaillé Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement. En avril, le Parlement européen avait demandé à la Commission européenne de renouveler l'autorisation pour sept ans, au lieu de 15 ans, et seulement à des fins professionnelles. Le projet qui devait être soumis au vote des États membres le 19 mai prévoyait de prolonger la commercialisation du glyphosate pour neuf ans. L'UE devra trancher rapidement sur cette question, puisque l'autorisation de commercialisation du glyphosate expire fin juin. Elle avait déjà repoussé ce vote en mars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

La cérémonie de la 12e édition des Prix Pierre Potier s’est tenue le 29 mai au Ministère de l’économie et des finances, en présence de la secrétaire d’état Agnès[…]

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

Plus d'articles