Nous suivre Info chimie

L'USW poursuit la grève aux États-Unis

J.C., avec Reuters

Sujets relatifs :

, ,

La grève entamée le 1er février sur une dizaine de complexes de raffinage et de pétrochimie aux États-Unis se poursuivait en fin de semaine dernière. Les négociations devaient reprendre entre Shell, représentant des industriels, et le syndicat Union Steelworkers (USW). Alors que le débat était enlisé sur la progression des salaires et qu'il était orienté de plus en plus par l'USW sur l'amélioration des conditions de sécurité, l'explosion survenue sur une raffinerie d'ExxonMobil a donné de l'eau au moulin syndical sur ce thème. Quatre blessés légers seulement ont été à déplorer sur le site de la raffinerie californienne de Torrance, dans la région de Los Angeles. L'accident n'aurait pas de lien avec la grève, d'autant que sur les 11 sites touchés par les 5 000 grévistes aux États-Unis, seul une, la raffinerie de Tesoro à Martinez (Californie), est à l'arrêt. Tous les autres sites fonctionneraient comme à l'accoutumée selon les industriels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Création de l'UIC Nouvelle-Aquitaine

Création de l'UIC Nouvelle-Aquitaine

L'UIC Poitou-Charentes Limousin et l'UIC Aquitaine ne font plus qu'une sous la bannière de l'UIC Nouvelle-Aquitaine, créée au 1er juillet et entraînant la dissolution des deux UIC d'origine. Cette[…]

16/07/2018 | PanoramaPanorama
Plus de 300 M€ programmés dans la Vallée de la Chimie

Plus de 300 M€ programmés dans la Vallée de la Chimie

Partenariat entre l'Echa et Eurometaux

Partenariat entre l'Echa et Eurometaux

Chlordécone: deux eurodéputés saisissent la Commission européenne

Chlordécone: deux eurodéputés saisissent la Commission européenne

Plus d'articles