Nous suivre Info chimie

La chimie anglaise contre le Brexit

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le « Brexit » n'est pas envisageable pour les industriels de la chimie et de la pharmacie au Royaume-Uni. C'est ce qui ressort d'un sondage tout juste effectué par la Chemical Industries Association (CIA) outre-Manche. Parmi les 93 entreprises membres, qui représentent environ 70 % des ventes chimiques et pharmaceutiques du Royaume-Uni, le consensus est très défavorable à l'éventualité d'un Brexit. 62 % des sondés rejettent l'idée de la sortie du Royaume-Uni de l'UE. 38 % ont indiqué que leur entreprise ne souhaitait pas prendre position. Ce qui laisse donc 0 % clairement en faveur du Brexit, pour lequel un référendum est organisé le 23 juin prochain. Steve Elliott, directeur général de la CIA souligne que « pour un secteur aussi exposé internationalement que l'industrie chimique, la libre circulation des biens, des services, du capital et des individus, ainsi qu'une réglementation proportionnée, sont des facteurs critiques de réussite en termes de compétitivité mondiale ». La CIA s'inquiète de l'incertitude que le Brexit pourrait engendrer, à la fois sur les plans économique que politique. D'autant plus que l'UE est un partenaire majeur pour les productions chimiques et pharmaceutiques du Royaume-Uni et écoulés à l'export. Certains adhérents indiquent même que certains de leurs clients hésitent à poursuivre des partenariats et des échanges commerciaux en raison du possible Brexit. Le secteur de la chimie et de la pharmacie est le plus grand exportateur du Royaume-Uni, pour une valeur annuelle d'environ 50 milliards de livres (près de 63 Mrds €). La CIA indique que le secteur recense 140 000 emplois directs et environ un demi-million d'emplois indirects.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Dicamba : Corteva ne vend plus son herbicide en Amérique du Nord

Dicamba : Corteva ne vend plus son herbicide en Amérique du Nord

Le spécialiste de l’agriculture Corteva Agriscience a annoncé le retrait de son herbicide FeXapan des marchés canadien et américain. Ce produit, à base de dicamba comme de nombreux herbicides, est[…]

04/03/2021 | PanoramaCorteva
Appel à manifestation d’intérêt : 10 projets retenus par Lyon Vallée de la chimie

Appel à manifestation d’intérêt : 10 projets retenus par Lyon Vallée de la chimie

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Plus d'articles