Nous suivre Info chimie

La chimie responsable à l'honneur en Île-de-France et en Centre-Val-de-Loire

D.O.

Sujets relatifs :

, ,
La chimie responsable à l'honneur en Île-de-France et en Centre-Val-de-Loire

© France Chimie

Le 13 novembre, s'est tenue la 5e édition des trophées « Chimie Responsable », initiée par France Chimie Île-de-France et France Chimie Centre Val-de-Loire. Lors de cette cérémonie organisée à la préfecture des Hauts-de-Seine à Nanterre, six trophées ont été décernés en récompense d'initiatives d'industriels du secteur chimique en faveur du développement durable. Dans ce cadre, le trophée Santé a été attribué à PMC Isochem. Le groupe de chimie fine a été primé pour son initiative de réduction de bruit sur un poste de conditionnement de sels issus de l'incinération de déchets chimiques sur le site de Pithiviers (Loiret). Ainsi, le remplacement d'une vis de type ressort par une vis à grain de type hélicoïdale a permis de réduire les nuisances sonores de 94 décibels à 74 dB, tout en facilitant la maintenance de l'équipement. PMC Isochem a également remporté le trophée Environnement pour son initiative de réduction des odeurs et d'émissions de COV lors du remplissage de citernes routières en solvants à régénérer ou de déchets liquides à traiter. Pour ce faire, la société a installé un système reliant la cuve à la citerne via une canne d'évent permettant ainsi de récolter le ciel gazeux de la citerne.

Dans la catégorie Sécurité, c'est le groupe BASF qui a été récompensé pour la mise en place de potences de manutention de flexibles de dépotage de wagons sur son site de Meaux (Seine-et-Marne). Constitué d'une poulie, d'un câble et d'une manivelle pour maintenir le flexible en position haute, ce dispositif a permis de faciliter la manutention du flexible, d'éviter le déversement de liquide lors du dépotage, et d'accroître la durée de vie des flexibles. Le jury a également primé la société Sarp Industries dans la catégorie Énergie. Le spécialiste du traitement des déchets dangereux a installé, sur son site de Limay (Yvelines), un système de valorisation de la vapeur composé d'un moteur à vapeur de 16,5 t/h et d'une capacité électrique de 1,2 MW. L'électricité générée par ce système permet ainsi de couvrir 40 % de la consommation électrique du site. Quant au trophée RSE, il a été décerné à la société Chryso, qui a mis en place un système de mesure de la performance d'entreprise basé sur les actifs immatériels. Enfin, le jury a remis le trophée Coup de coeur au groupe Veolia, pour la mise en place d'une solution technique permettant de sécuriser le risque de mélange de produits incompatibles lors du dépotage. Développée en partenariat avec le groupe Metrohm, cette solution dénommée Altertech consiste en un dispositif instrumenté associant un spectromètre Raman et un automate préprogrammé installé en amont du dépotage. Cet équipement ne permettant le démarrage du dépotage que si les produits à dépoter sont conformes à ce qui est attendu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nouryon annonce les finalistes de son concours Imagine Chemistry

Nouryon annonce les finalistes de son concours Imagine Chemistry

Nouryon a annoncé le 19 avril les finalistes de son concours Imagine Chemistry. Les 13 finalistes, répartis dans 5 catégories, participeront à un workshop intensif de 3 jours en mai aux Pays-Bas pour affiner leur[…]

23/04/2019 | BiosourcéNanoparticules
Informatique quantique : Le fonds BASF Venture Capital investit dans Zapata Computing

Informatique quantique : Le fonds BASF Venture Capital investit dans Zapata Computing

Propriété intellectuelle : Le nombre de brevets en chimie déposés en France en 2018 reste stable

Propriété intellectuelle : Le nombre de brevets en chimie déposés en France en 2018 reste stable

Air Liquide inaugure un campus d'innovation de 50 M€ au Japon

Air Liquide inaugure un campus d'innovation de 50 M€ au Japon

Plus d'articles