Nous suivre Info chimie

abonné

[Édito] : La chimie lyonnaise secouée par les municipales

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
[Édito] : La chimie lyonnaise secouée par les municipales

© Jacques Leone

Avec Bruno Bernard élu à la présidence de la Métropole et Gregory Doucet intronisé maire de Lyon, quel traitement va être réservé à la Vallée de la Chimie dans les mois à venir ? Car ce sont deux écologistes qui vont piloter un territoire stratégique qui concentre un écosystème d’innovation et de production industrielle de premier plan autour des filières chimie, énergie, environnement et cleantech, avec 8 000 emplois directs dans la chimie, pétrochimie et le raffinage. C’est par ailleurs un territoire fortement engagé dans l’innovation, puisque 25 % de l’effectif de cette filière travaillent justement dans la R&D. Si Solvay a récemment réduit ses ambitions en ne construisant pas le centre de recherche futuriste promis par son ex-p-dg Jean-Pierre Clamadieu, Elkem Silicones a choisi Saint-Fons pour renforcer ses activités de R&D d’ici à 2021. Le groupe à capitaux chinois prévoit en effet de doubler la taille de ses installations pour y faire venir 130 chercheurs. Cette dynamique d’innovation est notamment portée par le pôle de compétitivité Axelera qui vient de fêter ses quinze ans et compte désormais 400 membres.

Malgré cette forte empreinte R&D, le territoire n’en demeure pas moins très industriel avec la présence de nombreux établissements chimiques et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

[Édito] : L’abominable scénario de 2020

[Édito] : L’abominable scénario de 2020

L’année avait mal commencé. En cause, un ralentissement assez notable de l’économie mondiale en 2019, avec une baisse de la demande dans de nombreux secteurs industriels en aval de la chimie, dont[…]

11/01/2021 | Edito HebdoCoronavirus
[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

[Édito] : Yara chamboule l’ammoniac

[Édito] : Le CIR à double tranchant ?

[Édito] : Le CIR à double tranchant ?

[Édito] : Le double agenda de Thierry Le Hénaff

[Édito] : Le double agenda de Thierry Le Hénaff

Plus d'articles