Nous suivre Info chimie

La consommation d'engrais devrait dépasser 200 Mt en 2018

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Selon un rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), relayé par l'Unifa, la consommation mondiale d'engrais minéraux (azote, oxyde de phosphore et oxyde de potassium) va progresser au cours des prochaines années. Elle devrait atteindre 200,5 millions de tonnes à l'horizon 2018. Pour 2014, l'association table sur une consommation d'environ 186,9 Mt d'engrais. La demande mondiale en engrais minéraux devrait croître de 1,8 % par an entre 2014 et 2018. Dans le détail, durant cette période, les consommations d'azote, de phosphate et de potassium grimperont respectivement d'1,4 %, 2,2 % et 2,6 %. La FAO estime également qu'au cours des cinq prochaines années, la capacité mondiale d'engrais, d'intermédiaires et de matières premières devrait augmenter plus rapidement. Au niveau géographique, l'Afrique devrait rester un important exportateur de phosphate, suivi par l'azote, mais continuera à dépendre de l'importation pour la potasse. L'Amérique du Nord devrait augmenter son approvisionnement en engrais azotés, même si elle s'appuiera toujours sur les imports. Ses exports de phosphate pourraient légèrement ralentir tandis que ceux du potassium devraient s'accroître. L'Amérique latine et les Caraïbes devraient rester dépendants aux importations d'azote, de phosphate et de potassium durant cette période. De son côté, l'Asie resterait le plus grand consommateur mondial d'engrais et tablera sur les importations des trois principaux éléments nutritifs. Enfin, l'Europe devrait disposer d'un excédent de phosphate, azote et potassium. De fait, de grandes différences quant à la demande totale d'azote persisteront entre les continents. La FAO estime qu'en 2018, l'Afrique nécessitera 4,1 Mt, l'Europe 15,7 Mt, les Amériques 23,5 Mt et l'Asie 74,2 Mt.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Dicamba : Corteva ne vend plus son herbicide en Amérique du Nord

Dicamba : Corteva ne vend plus son herbicide en Amérique du Nord

Le spécialiste de l’agriculture Corteva Agriscience a annoncé le retrait de son herbicide FeXapan des marchés canadien et américain. Ce produit, à base de dicamba comme de nombreux herbicides, est[…]

04/03/2021 | PanoramaCorteva
Appel à manifestation d’intérêt : 10 projets retenus par Lyon Vallée de la chimie

Appel à manifestation d’intérêt : 10 projets retenus par Lyon Vallée de la chimie

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Covid-19 : Solvay fait le bilan de son fonds de solidarité

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Plus d'articles