Nous suivre Info chimie

La directive RoHS étendue

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Votée en novembre par le Parlement européen, la révision de la directive RoHS, relative aux substances chimiques dangereuses dans les équipements électriques et électroniques, vient d'être avalisée par le Conseil de l'UE. Dans les 18 prochains mois, l'interdiction d'utiliser six substances chimiques (plomb, cadmium, mercure, chrome hexavalent, PBB et PBDE) s'étendra à un plus grand nombre de produits, comme les téléphones portables, les jouets électroniques ou les réfrigérateurs. Les câbles et pièces détachés des équipements tombant sous le coup de la directive y seront aussi contraints. L'UE a déjà prévu des exemptions. Dans l'optique de promouvoir les énergies renouvelables, les panneaux photovoltaïques ou les lampes à économie d'énergie sont temporairement exemptés (CPH n°512). Des délais de tolérance sont également accordés à certains équipements ; trois ans pour les dispositifs médicaux et les instruments de contrôle et de surveillance, cinq ans pour les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro et six ans pour les instruments de contrôle industriels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles