Nous suivre Info chimie

La division de Chemours aux mains de Lanxess

J.C.
La division de Chemours aux mains de Lanxess

Le site de Lanxess à Pittsburgh

L'opération est finalisée. Lanxess a annoncé le 1er septembre avoir obtenu les feux verts de toutes les autorités réglementaires pour cette opération de 210 millions d'euros annoncée au printemps. La business unit Clean and Disinfect de Chemours va maintenant être intégrée à la business unit Material Protection Products (ingrédients actifs anti-microbiens) du groupe allemand. Lanxess explique que cette acquisition va permettre aussi bien d'étoffer les gammes d'ingrédients actifs que d'étendre la présence du groupe dans la chaîne de valeur des produits désinfectants vétérinaires. L'activité acquise auprès de Chemours se décompose en trois segments (désinfectants, monopersulfate de potassium, et dioxyde de chlore) et a généré des ventes d'environ 100 M€ en 2015, pour moitié aux États-Unis. La présence américaine est également un atout pour Lanxess. Sa business unit Material Protection Products ne recensait qu'une usine outre-Atlantique, à Pittsburgh, les autres étant implantées à Krefeld-Uerdingen et Dormagen en Allemagne, Jhagadia en Inde et Changzhou en Chine. Avec cette acquisition, Lanxess reprend trois sites de production dont deux aux États-Unis (Memphis et North Kingstown) et à Sudbury, au Royaume-Uni. Comme prévu, le groupe allemand attend aussi de cette opération d'augmenter l'Ebitda annuel du groupe d'environ 20 M€, et prévoit des synergies de près de 30 M€ à l'horizon 2020.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats semestriels : Clariant en forme

Résultats semestriels : Clariant en forme

Le chimiste suisse Clariant a publié les résultats de son premier semestre. Il réalise un chiffre d’affaires de 1,9 milliards d’euros, soit une hausse de 5 % par rapport à l’année[…]

02/08/2021 | RésultatsActualités
Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Plus d'articles