Nous suivre Info chimie

La France en faveur d'une réduction des taux de cadmium dans les engrais

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
La France en faveur d'une réduction des taux de cadmium dans les engrais

En mars dernier, le Réseau Environnement Santé mettait en garde contre les effets toxiques du cadmium présent dans les engrais phosphatés. Son président, André Cicollela, appelait alors la France à soutenir le projet de règlement de la Commission européenne visant à réduire les taux de cadmium dans ces substances, afin de diminuer l'exposition de la population à ce polluant. Début octobre, le Réseau Environnement Santé a annoncé sa satisfaction d'avoir reçu un courrier du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation confirmant la position favorable de la France pour l'adoption rapide de la proposition de règlement de la Commission européenne ainsi que de son soutien à « une trajectoire ambitieuse de décroissance des teneurs maximales en cadmium dans les engrais minéraux ». Mais le Réseau Environnement Santé ne compte pas s'arrêter là : il demande désormais au gouvernement de « s'engager publiquement et de se mobiliser au niveau européen pour que la proposition de règlement soit adoptée ».

À ce jour, la majorité des fertilisants utilisée en France et en Europe ont une teneur en cadmium comprise entre 30 mg/kg et 73 mg/kg. Le Réseau Environnement Santé indique que l'utilisation de ces engrais représente la principale source de contamination des sols. Ce qui permet ensuite au cadmium de rejoindre la chaîne alimentaire. Pour les non-fumeurs, 90 % de l'exposition au cadmium vient de l'alimentation. Le Réseau Environnement Santé souligne que c'est un cancérogène certain pour l'homme et que son implication dans les cancers du sein et de la prostate est aujourd'hui confirmée. Ce métal trace est également suspecté d'être un perturbateur endocrinien.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’Echa révèle le top 3 des importations et exportations en 2019

L’Echa révèle le top 3 des importations et exportations en 2019

Le 15 décembre 2020, l’Echa a publié un rapport sur les substances importées et exportées en 2019 au titre du consentement préalable informé (Prior Informed Consent).  Sur[…]

Gestion des risques : Le PPRT de la Vallée de la chimie validé en appel

Gestion des risques : Le PPRT de la Vallée de la chimie validé en appel

L’Echa favorable à la restriction des microplastiques

L’Echa favorable à la restriction des microplastiques

Le Cefic soutient une campagne européenne de lutte contre les TMS

Le Cefic soutient une campagne européenne de lutte contre les TMS

Plus d'articles