Nous suivre Info chimie

La sécheresse oblige K+S à stopper des unités de potasse

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
La sécheresse oblige K+S à stopper des unités de potasse

© K+S

Le groupe allemand souffre de la sécheresse. Le 11 septembre, K+S a indiqué avoir été contraint de stopper les productions de potasse de son site d'Hattorf, au coeur de l'Allemagne, en raison de la sécheresse persistante et des niveaux historiquement bas de la rivière Werra. Pour l'heure, le groupe ne s'avance à aucune prévision concernant la reprise des activités. Il s'agit de la deuxième des trois unités de K+S dans la région de Werra à devoir stopper ses productions, celles de l'unité de Wintershall ayant été mises en suspens dès le 27 août. Seule l'unité d'Unterbreizbach est encore en service. Le groupe allemand évoque des mesures à l'étude pour pouvoir améliorer la situation, notamment pour l'élimination d'eaux salines. Le complexe de K+S autour de Werra est l'un de ses trois plus grands en Allemagne, avec près de 4 000 salariés. La potasse produite est essentiellement destinée aux engrais, mais sont produites également des spécialités pour la pharmacie, la nutrition animale ou l'agroalimentaire. Financièrement, K+S estime que l'impact sur son Ebitda s'élève, par jour de production, jusqu'à 1,5 million d'euros par site à l'arrêt. Des impacts qui n'ont pas encore été pris en compte sur la prévision d'un Ebitda entre 660 et 740 M€ pour l'exercice 2018.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

L’Arabie Saoudite et la Russie signent de nouveaux accords

Alors que ses relations avec l’Europe et les Etats-Unis sont au plus bas depuis la crise de Crimée de 2014, la Russie poursuit ses investissements et son rapprochement géopolitique avec la région du Golfe, avec entres[…]

16/10/2019 | RussieArabie Saoudite
Shell et AMG forment une joint-venture

Shell et AMG forment une joint-venture

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Recyclage : BASF met la main sur Quantafuel

Gazprom et Linde signent plusieurs accords

Gazprom et Linde signent plusieurs accords

Plus d'articles