Nous suivre Info chimie

La situation empire dans la mine d'Uralkali

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La situation ne semble pas s'arranger dans la mine russe Solikamsk-2 d'Uralkali. Apparu à l'automne, le gouffre restreint à l'origine d'un diamètre de 30 mètres par 40 atteignait le 6 février celui de 58 m par 87, pour une profondeur de 75 m. Le débit des écoulements de saumure qui s'était stabilisé autour de 200 m3 par heure entre décembre 2014 et fin janvier 2015, aurait atteint 820 m3/h entre le 22 janvier et le 6 février. Uralkali a ainsi retiré de la mine de potasse, dont les activités sont suspendues depuis novembre, certains équipements. Le groupe continue des opérations de pompage, et vient d'achever un corridor pour dérouter l'écoulement. Uralkali poursuit des travaux pour renforcer les parois d'étanchéité entre Solikamsk-2 et l'autre mine locale, Solikamsk-1. Enfin, le groupe continue de scruter l'évolution de la situation à l'aide de caméras, de drones, et de systèmes de contrôle sismique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles