Nous suivre Info chimie

La thèse de Préventique sous le feu des critiques

J.C.avec AFP

Sujets relatifs :

, ,

La thèse alternative de la revue Préventique pour expliquer la catastrophe d'AZF continue de faire l'objet de vives critiques. En premier lieu, le groupe SNPE, dont le site adjacent à celui d'AZF aurait subi une explosion que Préventique présente comme précurseur de la catastrophe, a notamment vivement démenti. « Contrairement à ce qui est décrit dans le scénario rocambolesque imaginé par les auteurs des articles, aucune explosion n'est intervenue sur le site de SNPE avant, pendant ou après l'explosion du hangar d'AZF », assène ainsi un communiqué du groupe. Lequel demande « un peu de dignité, un minimum de rigueur intellectuelle et davantage de respect des victimes qui méritent que cette affaire soit traitée avec sérieux ». Dans la foulée, l'avocate d'une association de victimes de la catastrophe a annoncé qu'elle porterait plainte contre X pour diffusion de fausses nouvelles, rapporte l'AFP. Selon elle, la thèse de Préventique comprendrait un « nombre invraisemblable de contre-vérités ». Pendant ce temps, la décision du procès en appel est attendue pour le 24 septembre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Le recyclage chimique évite les émissions de GES

Le recyclage chimique évite les émissions de GES

L’industrie chimique en est convaincue : le recyclage des déchets plastiques peut jouer un rôle clé dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) résultant de[…]

03/12/2020 | PanoramaPlastiques
Justice : Le procès climatique du peuple contre Shell débute

Justice : Le procès climatique du peuple contre Shell débute

Restructuration : Clariant revoit son organisation

Restructuration : Clariant revoit son organisation

Santé : Les bioplastiques répondent aux normes de sécurité

Santé : Les bioplastiques répondent aux normes de sécurité

Plus d'articles