Nous suivre Info chimie

Lanxess investit 10 M$ dans BioAmber

A.F.

La jeune société américaine BioAmber, spécialisée dans l'acide succinique vert, vient de lever 30 millions de dollars (22,6 millions d'euros) dans le cadre d'un tour de table initié en novembre. A cette période, BioAmber avait également déposé un dossier d'enregistrement (Form S-1) en vue de proposer des actions sur le marché boursier américain pour un montant de l'ordre de 150 millions de dollars (CPH n°571). Le tour de table s'est déroulé en deux phases. La première tranche, réalisée début novembre, a permis de lever 20 M$ auprès des investisseurs historiques du groupe : Naxos Capital, Sofinnova Partner, Mitsui et Cliffton Group. Début février, le groupe allemand Lanxess a, lui, contribué à hauteur de 10 M$ dans la seconde tranche du tour de table. Cette prise de participation minoritaire permet à Lanxess d'obtenir un siège au Conseil d'administration de la société américaine. Elle vient également renforcer l'accord de partenariat signé en octobre par les deux groupes (CPH n°567). Ce dernier vise la production de plastifiants sans phtalate fabriqués à partir d'acide succinique pour une commer- cialisation qui devrait débuter au cours de l'année. En outre, Lanxess participe également au développement de la première usine de production d'acide succinique biosourcé à grande échelle de BioAmber à Sarnia, dans l'Ontario (Canada). Le chimiste allemand est également présent dans cette région où il dispose d'un site de production de caoutchouc butyle d'une capacité de 150 000 tonnes par an. Il fournira à BioAmber les services et utilités requis pour opérer sa future usine. « Lanxess est activement engagé dans la mobilisation de son site de Sarnia afin de créer le plus grand bio-parc industriel du Canada qui offrira des terres, de l'énergie et des infrastructures pour le développement de nouveaux produits chimiques biosourcés », confirme Sandy Marshall, président de Lanxess Canada. D'une capacité de 17 000 tonnes par an, la future usine de BioAmber devrait être mise en service en 2013. La société américaine opère déjà une unité de production d'acide succinique biosourcé en France, à Pomacle (Marne) d'une capacité beaucoup plus modeste (3 000 t/an).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Le rôle crucial de l'industrie chimique quantifié aux quatre coins du monde

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

La chimie allemande au ralenti

La chimie allemande au ralenti

Plus d'articles