Nous suivre Info chimie

Lanxess mise sur l'Inde

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Lanxess mise sur l'Inde

© Lanxess

« L'économie indienne est actuellement la plus en croissance au monde, l'industrie chimique étant l'un des segments les plus dynamiques », salue Hubert Fink, membre du Conseil exécutif de Lanxess. Le 16 novembre dernier, le chimiste allemand a ainsi dévoilé un programme d'investissements de 12,5 milliards de roupies (environ 154 M€) jusqu'en 2023 en Inde, afin de renforcer ses capacités locales de production. Dans le pays, Lanxess dispose de deux bases principales de production. À Jhagadia, dans l'État indien du Gujarat, le groupe produit des résines échangeuses d'ions, des plastiques de haute performance, des biocides, des agents de séparation, ou encore des intermédiaires industriels. La seconde base est implantée à Nagda, dans le Madhya Pradesh, et se concentre sur les intermédiaires industriels. Lanxess recense 900 salariés dans le pays. En dix ans, le groupe explique que ses ventes locales ont plus que doublé, passant de 10 à 26 Mrds de roupies (de 123 à 320 M€ environ), et que pour les neuf premiers mois 2018, la croissance des ventes serait de 14 % sur un an. À l'avenir, le groupe allemand va renforcer ses investissements pour les intermédiaires chimiques, les plastiques de haute performance et les produits pour le traitement de l'eau. Lanxess indique que le principal moteur de sa croissance en Inde réside dans le « changement de la population qui devient toujours plus grande, jeune, plus classe moyenne et plus urbaine ». Ce qui devrait conduire à une demande de plus en plus forte dans les domaines de la mobilité, de l'urbanisation, de la nutrition et de l'eau potable.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Givaudan finalise la reprise des actifs d’Ungerer

Givaudan finalise la reprise des actifs d’Ungerer

Le spécialiste suisse des arômes Givaudan a conclu le 20 février l’acquisition de Ungerer, expert américain des arômes, parfums et de spécialités chimiques. Cette opération, qui avait[…]

24/02/2020 | ArômesGivaudan
Une année 2019 compliquée pour Covestro

Une année 2019 compliquée pour Covestro

Sinochem envisage la construction d’un complexe en Chine

Sinochem envisage la construction d’un complexe en Chine

Bons résultats 2019 pour IFF

Bons résultats 2019 pour IFF

Plus d'articles