Nous suivre Info chimie

Lanxess reprend des activités de Flexsys

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Des prévisions 2010 à la hausse

Lanxess a revu à la hausse ses prévisions de résultats pour 2010. Le groupe allemand pense atteindre les 900 M d'Ebitda avant exceptionnels pour l'année. Au troisième trimestre, le groupe a publié un Ebitda avant exceptionnels en hausse de 71 % en un an, à 244 M, pour un chiffre d'affaires en croissance de 35 %, à 1,85 Mrd , et un bénéfice net passé de 23 à 118 M en un an. De bons chiffres dus notamment à la croissance des ventes dans tous ses marchés géographiques, jusqu'à + 86 % en Amérique latine, et dans toutes ses divisions, jusqu'à + 50 % pour les Polymères de performance.

Petite cession entre concurrents directs. Flexsys, un des leaders mondiaux des produits chimiques pour les caoutchoucs et filiale de l'Américain Solutia, a cédé deux lignes de produits à Lanxess. Le groupe allemand renforcera ainsi sa business unit Rubber Chemicals avec la reprise d'une activité d'accélérateurs primaires de vulcanisation du caoutchouc, et l'activité Perkalink 900, un agent anti-réversion de la vulcanisation. Deux productions que Solutia ne considérait plus comme stratégiques au sein de ses activités de produits pour les caoutchoucs. Aucun détail financier n'a été divulgué. Pour autant, le chiffre d'affaires de Perkalink 900 a représenté moins de 1 % des ventes globales de Solutia en 2009, lesquelles s'étaient portées à 1,7 milliard de dollars (1,2 Mrd €). Lanxess ne reprendra ni les lignes existantes de production ni les salariés de Flexsys concernés par ces produits. Le chimiste allemand intégrera l'activité d'accélérateurs primaires au sein de ses propres gammes, avec des productions qui seront déployées dans ses usines de Kallo, en Belgique, et de Bushy Park, en Caroline du Nord (États-Unis). Perkalink 900 sera lui aussi intégré au portefeuille de Lanxess mais sans plus de précision. La business unit Rubber Chemicals détient des unités de production sur huit sites industriels du groupe. Outre Kallo et Bushy Park, cela concerne les sites allemands de Leverkusen, Brunsbuettel et Krefeld-Uerdingen, et les sites de Tongling (Chine), de Jhagadia (Inde) et d'Isithebe (Afrique du Sud). En 2009, les ventes de la business unit ont avoisiné les 15 % des ventes de la division Performance Chemicals de Lanxess, laquelle avait généré un chiffre d'affaires de 1,53 Mrd €, soit un peu moins de 30 % des ventes totales du groupe (5,06 Mrds €). Au troisième trimestre, cette division a vu ses ventes s'accroître de 21 %, à 515 M€, en particulier grâce aux performances de ses business units Functionnal chemicals ou Rubber chemicals.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles