Nous suivre Info chimie

Lanxess va investir 200 M€ pour consolider sa position dans les retardateurs de flamme

À Leverkusen, Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Lanxess va investir 200 M€ pour consolider sa position dans les retardateurs de flamme

© Lanxess

Le chimiste basé à Cologne (Allemagne) a annoncé un plan d'investissement de 200 millions d'euros sur les trois prochaines années pour renforcer sa position sur le secteur des retardateurs de flammes. « Avec l'acquisition de l'entreprise américaine Chemtura au printemps 2017, nous sommes devenus l'un des plus importants fournisseurs d'additifs retardateurs de flamme. Avec l'enveloppe d'investissement, nous renforcerons davantage notre forte position sur ce marché croissant », a déclaré Karsten Job, directeur de la division Additifs Polymères de Lanxess. Pour rappel, le groupe allemand est spécialisé dans les retardateurs de flammes polymériques dérivés du phosphore et du brome, qui sont utilisés entre autres dans le bâtiment, les transports, les câblages, les revêtements de sols ou encore l'ameublement. Lanxess envisage d'investir notamment sur son réseau d'usines de production aux États-Unis (Charleston, El Dorado, Greensboro), en Allemagne (Leverkusen, Krefeld-Uerdingen), en France (Epierre) et au Royaume-Uni (Manchester). « La volonté du groupe étant de s'appuyer sur une chaîne de valeur intégrée, en maîtrisant l'accès à la matière première (minerais), la production de brome et de phosphore élémentaire, et de leurs produits dérivés », explique Karsten Job. De plus, l'enveloppe débloquée par Lanxess va aider à mettre au point des retardateurs de flammes innovants, à la fois durables et apportant des propriétés ou fonctionnalités aux matériaux auxquels ils sont ajoutés : faible émission de composés volatils, amélioration de la résistance au vieillissement, plastifiant, etc. Fort d'un effectif de 19 200 salariés dans 25 pays, Lanxess a généré un chiffre d'affaires de 9,7 Mrds € en 2017. La business unit Additifs emploie environ 1 900 collaborateurs et a enregistré des ventes d'environ 1,6 Mrd € en 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Saint-Gobain finalise la cession de Sika

Saint-Gobain finalise la cession de Sika

Le spécialiste français des matériaux de construction Saint-Gobain a conclu la cession de ses parts dans le groupe suisse Sika, soit 10,75 % du capital.  La transaction, réalisée auprès[…]

27/05/2020 | SpécialitésConstruction
Thierry Le Hénaff reconduit pour quatre ans à la tête d’Arkema

Thierry Le Hénaff reconduit pour quatre ans à la tête d’Arkema

« Il n’y a plus de production de paracétamol en Europe depuis 2008 »

« Il n’y a plus de production de paracétamol en Europe depuis 2008 »

Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Solvay réduit de 20% ses effectifs dans les composites

Plus d'articles